Actualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

AVORTEMENT. Les communistes du Gard appellent les femmes à se mobiliser

Martine Gayraud
Martine Gayraud, secrétaire départementale du PCF Gard.

Elle n'avait pas pris la parole depuis un bon moment… Il y a quelques minutes, à travers un communiqué de presse, la secrétaire départementale du Gard Martine Gayraud a brisé son silence en appellant les femmes "à se mobiliser le 1er février" en faveur du droit à l'avortement. Entre la manifestation à Paris qui a réuni dimanche des milliers de manifestants opposés à l'avortement et le projet du gouvernement espagnol de limiter ce droit, la coupe est pleine pour les communistes... Un seul rayon d'espoir néanmoins : ce lundi un débat à l'Assemblée nationale a pour but d'assouplir ce droit établit en 1975 à l'époque où Simone Veil était ministre de la Santé.

"L'Espagne a décidé de revenir sur ce droit, ce recul de la liberté des femmes à disposer de leurs corps s’inscrit dans un contexte européen de montée des conservatismes qui refusent que le droit à l’avortement devienne un droit fondamental de la personne. A cette menace pour les femmes d’Espagne, s’additionnent des régressions en Pologne et dans d’autres pays européens ; cela confirme les dérives dangereuses de l’Europe en ce qui concerne le droit des femmes à la maternité choisie. Comme en Espagne et partout en Europe, nous appelons les femmes à se rassembler dans la rue le 1er février pour rappeler que l’avortement est un droit pour toutes", appelle Martine Gayraud.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “AVORTEMENT. Les communistes du Gard appellent les femmes à se mobiliser”

  1. Ce n’est pas un droit pour toutes, mais uniquement pour celles qui le veulent.

    Et puis, la majorité des femmes s’en fout car elle ne se sent pas concernée.

    Il suffira, pour en avoir la preuve, de compter le nombre de manifestantes, et de rapporter ce chiffre à l’ensemble de la population féminine du Gard.

    Cela donnera une idée de l’audience du PC ainsi qu’un aperçu de son score électoral aux municipales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité