A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiqueSociété

BEAUCAIRE 2014. Julien Sanchez prêt à se battre « comme un chien »

Julien Sanchez, candidat FN à la mairie de Nîmes. D.R/C.M
Julien Sanchez, candidat FN à la mairie de Nîmes. D.R/C.M

C'est dans une ancienne cave à vin, à deux pas du quai de la Paix Nord, que le candidat FN à la mairie de Beaucaire a présenté cet après-midi ses voeux pour 2014. A l'aube d'échéances électorales, les voeux deviennent rapidement des discours militants de va-t-en-guerre politique… C'est le cas du frontiste Julien Sanchez qui mène depuis plusieurs mois une campagne active sur le terrain… Bien plus que ses prédécesseurs ! D'ailleurs en 2008, "il n'y avait pas de candidat FN", rappelle la tête de liste de Beaucaire ville française. Avec un score de 36 % aux dernières législatives, le FN local et national se mettent à rêver de victoire. Et ce, "même si les municipales sont des élections particulières" où la personnalité du maire compte plus que dans tout autre scrutin.

"Notre liste est bouclée. Nous avons largement le nombre de personnes", annonce Julien Sanchez, dévoilant que d'anciens membres de l'équipe sortante ont rejoint ses rangs. Engagé depuis 15 ans au Front national, conseiller régional depuis 4 ans, Julien Sanchez a mis les bouchés doubles pour sa campagne. "Je me battrais comme un chien", lance-t-il sous les applaudissements de la foule.

Si il est élu maire, "je m'engage à quitter mon travail à Nanterre auprès de Marine Le Pen". Et d'égrener : "il faut en finir avec la politique folle des logements sociaux (…) avec les épiceries et kebabs qui laissent les gens dans la rue hurler en buvant de l'alcool (…) Nous devons gérer cette ville en bon père de famille". "Aujourd'hui le FN n'est plus dans une logique d'opposition", glisse l'une des têtes de liste gardoise présente pour ces voeux. Et à Nîmes comme à Beaucaire la classe politique en est consciente.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “BEAUCAIRE 2014. Julien Sanchez prêt à se battre « comme un chien »”

    1. ne rien proposer, je ne le connais pas mais le fn n’a pas encore eu sa chance , les autres l’ont eu tout le temps et rien n’a changé. alors pourquoi pas ? on verra si le fn est « comme les autres »

    2. Monsieur, Julien Sanchez a des propositions concrètes.
      Ne vous fiez pas à un article qui ne parle nullement du fond de son discours.
      Vous auriez eu des propos très différents si vous aviez été présent hier à Beaucaire pour l’entendre.

  1. Julien Sanchez sera élu Maire de Beaucaire ! Il faut se mobiliser derrière lui !
    C’est un home de talent, de convictions, il a du courage et agira pour l’intérêt général.

    Les Beaucairois ont beaucoup de chances.

  2. Oui nous croyons tres fort que Julien Sanchez sera élu maire de Beaucaire, nous avons essayé la gauche, puis la droite, il faut maintenant donner sa chance au front national, Marine a changé le parti et l’on constate de belles idées pour la France alors pour beaucaire allons voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité