Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

ALÈS Après trois jours de grève, les salariés d’ATS ont repris le travail ce matin

Trois jours de grève pour sauver le poste d'un collègue. Ph DR/RM
Trois jours de grève chez ATS pour "sauver" le poste d'un collègue en production. Ph DR/RM

Après trois jours de grève et d'occupation de l'entreprise de production de prothèses médicale ATS, suite à l'annonce d'un plan de licenciement de huit personnes (voir notre article) les salariés ont repris le travail ce matin. Hier soir la direction et les salariés de la production sont parvenu à un accord. Les salariés de la production qui s'étaient essentiellement mobilisés pour le maintien du poste en production ont obtenu satisfaction quand à leur proposition de conserver le salarié sur un poste libéré par un départ volontaire en pré-retraite. En revanche, ni les conditions financières de ce départ en pré-retraite (les salariés demandaient une enveloppe de 20.000€ afin que le salarié partant puisse "acheter" ses trimestre manquants), ni le maintien du niveau de salaire actuel du salarié repris sur ce premier poste n'ont pu être obtenus. La direction a en revanche accordé deux mois de salaires supplémentaires aux sept salariés licenciés ainsi qu'au dossier de pré-retraite. Au final l'entreprise se séparera de huit salariés pour sept licenciements. Hier soir, vers 18 h30 lors des toutes dernières négociations et alors qu'ils démontaient le chapiteau qui les avait abrité le long de ces trois jours difficiles, les salariés en grève nous confiaient : "C'est bien moins que ce que nous espérions mais nous sommes parvenus à sauver l'emploi de notre collègue, et derrière un emploi, il y a toute une famille".

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité