Actualité générale.Actualités

ALÈS Le mouvement « Ensemble » veut lutter contre la « résignation ambiante »

Mireille Jullien a présenté les orientations du mouvement "Ensemble" qui compose la liste conduite par JM Suau. Photo DR/EB
Mireille Jullien a présenté les orientations du mouvement "Ensemble" qui compose la liste conduite par JM Suau. Photo DR/EB

Le mouvement "Ensemble", créé au niveau national et décliné localement, fait désormais partie de la liste du Front de gauche menée par Jean-Michel Suau, aux côtés du parti communiste et du parti de gauche. Mireille Jullien et Edith Rigal, les deux candidates de "Ensemble", ont présenté leurs orientations pour la campagne municipale.

Ce courant politique, formé en novembre dernier, "se veut ouvert aux citoyens du mouvement social, associatif ou syndical mais surtout, il est anti-capitaliste" commence Mireille Jullien. Sur le plan local, les objectifs poursuivis par cette nouvelle composante du Front de gauche sont centrés sur "les difficultés liées à l'emploi". En rappelant que le taux de chômage à Alès avoisine les 17%, Mireille Jullien dit vouloir "lutter contre cette résignation ambiante qui fait le fond de commerce du Front national". Et d'ajouter : "Nous allons recréer du lien social et travailler autour du bien-vivre ensemble".

Un nouveau mouvement pour un autre rôle de l'élu

Dans cette élection, le mouvement "Ensemble" souhaite que l'élu "n'ai pas qu'un rôle de représentativité". L'idée, au-delà "d'être des bons candidats", comme l'évoque la candidate, "c'est de travailler avec les gens, que ce soit dans les quartiers, le milieu associatif...". "Il est fondamental de redonner la parole aux citoyens et de soutenir la lutte d'entreprise. À Alès, lorsque l'on voit comment la municipalité s'est comporté devant les salariés de Richard Ducros, on comprend pourquoi ils ne se sont pas senti très soutenus" lance t-elle. Pour illustrer ses propos sur la crise de l'emploi et la fermeture des entreprises, Marcel Trillat, l'invité de "Ensemble" s'est fait un plaisir de poursuivre en présentant son film "Silence dans la vallée" projeté hier soir au Prolé.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Le mouvement « Ensemble » veut lutter contre la « résignation ambiante »”

  1. Bon courage car lutter contre la résignation ambiante : la tâche est rude. L’échec des politiques depuis plus de 30 ans à sortir de la crise. La fausse alternance. Tout cela mine le moral des classes populaires et moyennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité