Actualité générale.ActualitésMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

NÎMES 2014. Corentin Carpentier, relégué en bas de la liste Fournier/Lachaud pour les municipales?

D.R/C.M
D.R/C.M

Elle court, elle court la rumeur... Mais cette fois, le bruit agite sérieusement la jeunesse nîmoise dont le coeur bat à droite. Selon certaines discussions de comptoirs, le responsable des Jeunes UDI du Gard et par ailleurs président des Jeunes aficionados nîmois, Corentin Carpentier, ne serait pas en "position éligible" sur la liste UMP/UDI pour les municipales de mars. Le haut de la liste - dont les fesses de ses colistiers sont davantage susceptibles de caresser les sièges de l'hémicycle - ne ferait pas la part belle à la jeunesse... De quoi assombrir les espoirs de certains militants de l'UDI mais aussi de l'UMP. Joint par téléphone, l'UDI par la voix de Julien Deveze, n'a pas souhaité faire de commentaire. Seule certitude, la liste de Jean-Paul Fournier, "renouvelée à 30%" sera présentée le 19 février. Patience donc...

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

24 réactions sur “NÎMES 2014. Corentin Carpentier, relégué en bas de la liste Fournier/Lachaud pour les municipales?”

  1. Quelle honte Monsieur Lachaud ! Vous n’avez donc aucune envie d’intégrer des jeunes qui pourtant sont prometteurs. Mais alors ne vous servez vous de la jeunesse que pour la basse besogne ? Je voyais en vous l’avenir de la politique nîmoise, aujourd’hui je suis au regret de voir que vous ne vallez pas mieux que les autres, le profit personnel et rien d’autre… Que de regrets de vous avoir soutenu pendant toutes ces années. Mon vote ira maintenant au Fn qui eux font place aux jeunes, même s’ils ne sont que peu compétents. Au plaisir de vous croiser à nouveau pour vous faire part de ma profonde déception.

    1. Mr Matador

      Passer dr UDI eu FN c’est pas mieux. c’est vrai qui il a beaucoup de jeunes au FN mais les idées du Fn ne sont pas Républicaines.

  2. Donc si je suis ton raisonnement, Matador, Tu choisi ton parti en fonction de si oui ou non ils font une place aux jeunes ? Dis moi c’est brillant comme conviction politique… Digne du fn en fait 🙂

  3. Il en faut pour tous les goûts. Il y a plusieurs jeunes qui auraient pu apporter un élan de fraîcheur à la liste de JP Fournier. Je pense à ces jeunes militants qui sont nouveaux dans le paysage politique et qui sont en passe d’avoir leur diplôme d’études supérieurs.

  4. Bonjour,

    En lisant ces quelques lignes sur Corentin Carpentier, ce jeune homme que beaucoup connaissent pour son implication dans la vie nîmoise, je me rend malheureusement compte que monsieur Fournier et son ami Lachaud ne font que prendre les nîmois pour des imbéciles.
    Je suis leur campagne avec un grand intérêt, et voyant le renouveau d’une jeunesse engagée j’ai enfin cru à un renouvellement de la droite nîmoise!
    Or , en politiciens aguerris le couple Fournier/Lachaud instrumentalise une campagne basée sur la jeunesse, mais sûrement pas sur la méritocratie ! Ils utilisent tout simplement ces jeunes Nîmois comme une communication qui sonne faux…
    Pauvre enfants du pays, ils ont déjà de quoi être dégoûtés de la politique!

    1. A mon avis le petit Corentin Carpentier veut savoir courir avant de savoir marcher, je crois qu’il est président des jeunes du nouveau centre, président des jeunes aficionados nîmois, il est partout et nulle part, il ferait mieux de travailler pour lui au lieu de faire la fête, c’est pas comme ça qu’on arrive dans la vie, je pense que Lachaud et Fournier sont des personnes responsables et ne sont pas là pour l’égo de Monsieur Corentin.

  5. Il n’y a pas de quoi en faire tout un plat ! C’est vrai qu’en dessous de Fournier, nous avons tout un panel de jeunes qui ont des dents aiguisés comme des loups et qui lorgnent sur la place que va laisser Julien Plantier, je pense aux Lafont, Chaze, Carpentier ou encore Cardin. Mais soyons raisonnables ! Ces jeunes ont-ils les compétences requises pour être sur la liste ? Leurs volontés repose plus sur le désir d’être visible politiquement que d’aider cette ville à revivre correctement. L’héritage laissé par Plantier, qui, même si je ne l’aime pas, a vraiment fait du bon boulot dans l’ensemble, ne sera pas aisé à reprendre.
    Pour ma part, j’aurais plus vu quelqu’un comme Julien Deveze comme délégué à la jeunesse ou un autre avec, si ce n’est de l’expérience, un profond intérêt pour la ville de Nîmes et un bagage universitaire et culturel assez important.

    1. Vous avez raison en parlant de Deveze ou plantier pour en arriver là ou ils sont, c’est grace a leur travail, tout ces petits jeunes croient que tout leur est permis qu’ils fassent leur preuve.
      La politique ce n’est pas la fête c’est du travail journalier et pendant tout un mandat.

  6. Eh oui, les vieux croutons de la politique s’accrochent ( pour ne pas perdre leurs privilèges ) et ne veullent pas laisser la place aux petits derniers. C’est la triste réalité de la vie politique en France, et particulièrement à Nimes ou nous aurons encore, et encore, toujours les mêmes …

    1. Avec un commentaire comme ça certainement pour soutenir votre ami, vous n’êtes pas prés de faire de la politique. Qui se ressemble s’assemble.

    2. A priori, les vieux croûtons y z’aiment pas qu’on leur dise la vérité. Mon pauvre Corentin, ils vont tout te demander : afficher, coller, distribuer, récolter, rassembler,convaincre, pour eux qui se jouent la gloriole dans les restaurants chics de la ville. Peut-être auras-tu droit à un merci, mais ce n’est pas sur. En politique si tu n’es pas soumis, tu dégages///

  7. Et si on arrêtait de sectoriser les éventuels candidats par un système de discrimination positive vertueux sur le fond, mais dans la réalité au final assez injuste ? Prioriser une personne pour son sexe ou son âge au détriment d’une autre et ce sans tenir compte en premier lieu des compétences respectives est forcément contre productif à un moment ou à un autre…
    Les futurs élus auront en charge des pans entiers de la politique locale : C’est bien dans ces différents domaines d’application qu’on leur demande d’exceller, et pas par leur date ou leur sexe de naissance. Il est louable de renouveler une liste pour 1/3, je souhaiterais également fortement y voir intégrer des membres de la génération émergente dans des proportions similaires, mais en gardant en critère numéro 1 l’efficacité supposée dans leurs différents domaines des candidats retenus.
    Autant la discrimination négative (femmes, jeunes, vieux, homos) me fait horreur, autant l’exact inverse est ridicule et souvent tout aussi injuste.
    Pour paraphraser Mélanchon (pour la seule et unique fois où il ne dit pas QUE des bêtises), « l’humain d’abord » me semble être le seul critère à retenir, en se souvenant que les électeurs n’auront, eux, comme seul critère que cette maxime qui devrait s’adapter aussi bien à la vie de l’entreprise qu’à celle de la cité : « Ne me parlez pas de vos efforts, parlez moi de vos résultats »

  8. En tout cas le cabinet de Fournier a été bon pour rassembler une jeunesse absente jusqu’à peu.
    Aujourd’hui partout en ville on voit des pulls rouges fournier 2014 donc monsieur Belin, vous avez été bon mais vous auriez mieux fait d’user de votre influence sur monsieur Fournier pour caler un jeune qui aurait mérité sa place! Déçu

  9. Je ne vois pas où se trouve le problème, celui qui décide au final qui sera sera sur la liste est Jean-Paul Fournier ! Et au vu de l’implication de certains jeunes et du réseau que peuvent avoir ceux qui étudient encore à Nimes, Carpentier est loin d’être en tête. Il pourrait y avoir des annonces inattendues

  10. Je ne suis pas du tout politique, mais pourquoi élire des présidents jeunes dans les partis si ce n’est pour les mettre en avant, pour ensuite les intégrer aux listes ? Je comprends pas… La jeunesse se désintéressera d’autant plus de la politique.. Dommage

    1. Faudrait il qu’il ai fait sontravail, il aime tout ce qui brille et les titres mais dedans c’est creux, à 23 ans il voudrait donner des leçons aux aficionados qui ont plus de 40 ans d’expérience, qu’i attende de connaitre la vie et le travail, il a le temps.

  11. 23 ans et ne pas baisser les Bras…en toromachie Mundillo et Bordillo sont similaires, certains s’attachent au pouvoir et donc à l’argent (des contribuables) comme les pediculoses pubaires du scrotum ou d’ailleur…la fougue de la jeunesse ne doit pas être sacrifiée sur l’autel de place de la mairie.Demain deux mille étudiants attendus, mais je crains non entendus quand ils occuperont le pavé Nîmois et que certains tractants avec le FN depuis longtemps regardent devant leurs portes cochères avant d’accuser sans jugement et de crucifier dans la Plaza de Toros Nîmoise cet individu que je puis traiter d’amis engagé mais profondément Républicain et bercé dans une famille et une diaspora profondément démocratique à contrario de certain dépourvus d’Humanisme et de l’Amour de leurs prochains. Coco n’est pas coco, ni facho, ni un rigolo, c’est simplement un jeune citoyen embrassant comme sa mère une politique qui le refuse comme enfant de la République …alors demain ne vous étonnez pas si Corentin change de chemin, ce jour là nous seront honteux d’avoir refuser notre enfant au cœur de Nîmois. Et basta regardez simplement la phantomatique comission taurine baffouée depuis si longtemps . Un Nîmois et fier de l’être!

  12. Donner l’image d’une campagne jeune pour proposer une liste rajeunie de vieux… Ce n’est pas ça qu’on voulait ! On ne rénove pas en allant dans une brocante !

  13. Il me semble que Jean Paul Fournier a largement l’âge de partir à la retraite de même que d’autres membres de sa liste. La grande majorité des français sont contre le cumul des mandats et là nous nageons en pleine contradiction. C’est lamentable !
    L’abstention risque d’être la grande gagnante de cette élection.

  14. Mr Corentin fait les frais des poids lourds qui ne veulent pas qu’un jeune loup puisse un jour les dépasser. Pourtant, ces vieux croûtons devraient laisser la place à cette jeunesse ambitieuse. A l’image de Jean-Paul Boré qui a fait une large place à la jeunesse dès 22 ans ! Car c’est d’elle que portent les enjeux pour l’avenir. Mister Carpentier devrait savoir qu’en politique, il n’y a pas d’amis, encore moins dans son parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité