A la uneMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

BAGNOLS Un Jean-Christian Rey conquérant annonce sa liste et défend son bilan

Jean-Christian Rey en a profité pour évoquer son programme.
Jean-Christian Rey a visiblement pris goût à sa mission et espère bien une réélection au mois de mars prochain.

Face au public, près de 300 personnes venues le soutenir dans la salle multiculturelle de Bagnols-sur-Cèze, Jean-Christian Rey a offert un véritable show. Musique d'ambiance rythmée et lumières ont accompagné la présentation de 31 des 33 noms cochés sur sa liste " Bagnols Ambitions" (il se donne encore quelques jours quant à la désignation des deux derniers lauréats, NDLR). Une liste renouvelée à 40% qui va " de l'extrême gauche jusqu'au centre-droit", assure l'intéressé. Sur son affiche de campagne figure en effet les mentions " Parti socialiste, Parti radical de gauche et Mouvement républicain et citoyen".

"Je suis fier de mon bilan"

Plus combatif que jamais, Jean-Christian Rey a défendu son bilan et répondu aux critiques dont on l'accuse. " L'ancienne municipalité nous a laissé une ardoise déficitaire. Aujourd'hui, notre excédent est de 73 000€ et ce sont ces mêmes personnes qui veulent nous donner des leçons ", lance d’emblée le maire sortant, d'un ton de voix grave. L'occasion était belle pour lancer quelques mesures qu'il compte réaliser en cas de nouvelle élection. " Le TER route, l'installation d'un crématorium ou le doublement des effectifs de la Police municipale", ont notamment été évoqués. Une chose est sûre, l'art oratoire du candidat sortant ne fait aucun doute.

Face aux applaudissements nourris de la salle, Jean-Christian Rey ne peut qu'en redemander. " Je peut dire que je suis très fier de ce que j'ai fait. On prend forcément goût à ce genre d'attention et même si je suis moins sur le terrain, j'ai toujours eu de bons échos quand je me suis déplacé ", sourit-il alors qu'il est assailli de bises dès la fin de sa prise de paroles. De là à envisager une victoire ? " Pour asseoir nos idées, nous devons rassembler un maximum et ce dès le premier tour. Mais j'y crois, forcément ! "

Les 31 noms présents sur sa liste :

Mina Akchaini, Philippe Berthomieu, Carole Breschet, Michel Cegielski, Anthony Cellier, Jean-Yves Chapelet, Jessica Chave, Ghislaine Courbey, Maxime Couston, Emmanuelle Crepieux, Alain David, Fernand Dumas, Catherine Eysseric, Marie-Josée Fontanille, Karine Gardy, Monique Garziano, Marine Guillon, Monique Jay, Raymond Masse, Christine Muccio, Ali Ouatizerga, François Penchenier, Vincent Poutier, Jean-Christian Rey, Denis Rieu, Aldjia Saadia, Rémy Salgues, Michel Sellens, Christian Suau, Laurence Voignier.

Jean-Marie Cornuaille

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité