A la uneActualité générale.Actualités

MILHAUD Fronde des élèves et des professeurs du lycée contre leur proviseur

Enfermé en dehors de l'établissement, élèves et professeurs veulent rétablir la communication avec le chef d'établissement.
Enfermés en dehors de l'établissement, élèves et professeurs du lycée Geneviève de Gaulle Anthonioz dénoncent "l'autoritarisme" de leur chef d'établissement. (Photo J.-M.C.)

" Hugon, démission. Hugon, démission,..." À l'entrée du lycée Geneviève de Gaulle Anthonioz de Milhaud, les revendications des élèves ne font aucun doute. Ils réclament le départ de leur proviseur, Hugon Jeannin, qu'une affiche accuse d'être " beaucoup trop autoritaire ". Des élèves qui n'ont fait que suivre la grève lancée... Par le corps enseignant ! Devant ce mouvement commun, l'établissement a été fermé par la direction et professeurs comme élèves, se sont donc retrouvés devant des portes closes.

" Une direction autoritaire "

Sur le parvis, les professeurs assument totalement la décision de cesser les cours. Leur motivation ? Une direction dont il conteste la gestion humaine. " Le personnel élu est sans cesse attaqué ", assure Amina Darif, représentante élue des enseignants. Une situation qui ne peut plus durer et qui a entrainé ce mouvement de grève. " Il est impossible de communiquer. Nous voulons rencontrer un représentant du rectorat pour rétablir le dialogue, sans quoi, il y aura d'autres journées de grève ", menace même un autre enseignant.

Devant la prise de position de leurs professeurs, les 1006 élèves du lycée se sont solidarisés de leur enseignants, mais ont lançé leur propre mouvement visant au départ d'Hugon Jeannin. " Les menaces sont quotidiennes. Elles sont verbales mais aussi écrites, sur certains dossier ", regrette Tristan Guarinos, vice-président du conseil de vie lycéenne, actuellement scolarisé en classe de terminale économique et sociale au sein du lycée. Réunis en assemblée générale à 13 heures, les lycéens ont voté le blocage de l'établissement jusqu'à 17h30. " Visiblement, un médiateur du rectorat doit venir demain matin (ce qui n'a pas été confirmé officiellement, NDLR). Nous sommes en position d'attente. "

Une situation qui exaspère Véronique Fage, représentante des parents d'élèves, qui n'a jamais vu une telle situation depuis sa prise de fonction, il y a quatre ans. " La discussion est impossible avec le proviseur. Nous voulons juste nous mettre autour d'une table et discuter mais nous soutenons évidemment les élèves. " Nommé chef de l'établissement en septembre 2012, Hugon Jeannin fait l'unanimité contre lui. Face à nos sollicitations, il n'a pas souhaité faire de commentaires.

Jean-Marie Cornuaille

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

Etiquette

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “MILHAUD Fronde des élèves et des professeurs du lycée contre leur proviseur”

  1. Il va être intéressant de voir la réactivité du rectorat face à cette situation de crise qui met en péril le bon fonctionnement du lycée.Il y a un enjeu important pour les eleves notamment pour les terminales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité