A la uneActualité générale.ActualitésPolémique.PolitiquePolitique.

ISLAM. Procès Goasguen/Zekri : « les mosquées ne sont pas des lieux de débauche », pour le Nîmois Abdallah Zekri

D.R/C.M
D.R/C.M

"Je ne baisserai pas les bras". Tel est l'état d'esprit du Nîmois et président de l'observatoire national contre l'islamophobie du CFCM, Abdallah Zekri, qui a porté plainte pour diffamation contre le député-maire UMP Claude Goasguen.

Début février, le parlementaire parisien avait selon lui "dérapé" lors de la soirée de Gala du KKL (fonds pour la création d'Israël) : "cette Shoah terrible qu'on n'ose plus enseigner dans les lycées tant on a peur de la réaction des jeunes musulmans qui ont été drogués dans les mosquées". Sur son site, Claude Goasguen se défend en expliquant : "les propos qui me sont attribués hors de leur contexte, tenus lors d’un gala privé en faveur du K.K.L, fonds pour la création d’Israël, visaient la dérive islamiste qui dénature le monde musulman. J’ai toujours dénoncé les intégrismes religieux qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans. Mes propos ne visaient en aucune manière l’ensemble de la communauté musulmane française".

Abdallah Zekri. D.R/
Abdallah Zekri. D.R/

Madame Claude. Depuis Paris, où Abdallah Zekri a évoqué ce matin l'affaire avec François Hollande en marge de l'inauguration d'un mémorial de la Grande mosquée, le Nîmois estime que le député s'est "excité à la tribune (…) C'est un dérapage. Que je sache, ce ne sont pas les musulmans qui sont responsables de la Shoah, mais le régime de Vichy". Quant aux propos concernant "des jeunes musulmans (…) drogués dans les mosquées", le responsable associatif réplique : "non, mais les mosquées ne sont pas des lieux de débauche ! On est pas chez madame Claude".

Le 7 avril prochain à 14h, Claude Goasguen est invité à comparaitre devant le tribunal correctionnel de Nîmes. "Je serai présent", a d'ores et déjà affirmé Abdallah Zekri. Et si ce dernier salue le soutien de certains responsables politiques, "j'aurai aimé que la classe politique et notamment l'UMP condamne ces propos. En cette période de crise économique et sociale, il est très facile de stigmatiser l'étranger".

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité