A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.Politique

MUNICIPALES Une nouvelle permanence à Anduze, celle de Geneviève Blanc

Geneviève Blanc et ses colistiers devant sa permanence, rue droite à Anduze. Photo DR/EB
Geneviève Blanc et ses colistiers devant sa permanence, rue droite à Anduze. Photo DR/EB

Rue droite à Anduze. C'est ici que Geneviève Blanc, à la tête de la liste "Anduze au cœur", a choisi d'ouvrir sa permanence ce jeudi 20 février, aux heures de marché.

Les membres de sa liste, connus depuis peu, n'ont pas tous pu être présents aujourd'hui pour l'ouverture de son local de permanence. Mais ils étaient suffisamment nombreux pour distribuer aux passants le tract qui présente les 22 colistiers de Geneviève Blanc, en lice pour les municipales. Celle qui est aussi vice présidente du Conseil général déléguée aux risques naturels, assistante sociale et membre du groupe écologiste, a exposé ses priorités pour la commune, avec un pilier phare : celui de l'économie. "Il faut faire en sorte qu'Anduze vive toute l'année, plutôt que de survivre en attendant l'été. Cela nécessite de créer une dynamique avec les artisans locaux mais aussi avec les collèges et les maisons de retraite qui sont aussi des vecteurs économiques. Par exemple, nous pourrions équiper l'établissement scolaire d'une visioconférence qui profiterait aux jeunes et aux entreprises et pourrait créer des ponts dynamisant un tissu local" déclare la candidate. Valoriser le potentiel culturel et artisanal en créant un pôle culturel "visible de l'extérieur" est également une idée qui s'inscrit dans le projet global de Geneviève Blanc pour dynamiser la ville tout au long de l'année. Parmi ses principales ambitions, elle souhaiterait par ailleurs créer un comité local de sécurité et de prévention de la délinquance. "Ce serait une instance de concertation et d'action qui prendrait en compte le souci d'insécurité que certaines personnes ont" explique t-elle. Troisième grande idée, celle "de rendre à la démocratie ses lettres de noblesse" en impliquant davantage les citoyens sur les sujets qui engagent la commune. Pour ce qui est du tourisme et des activités de loisirs, Geneviève Blanc voudrait que les Anduziens puissent "se réapproprier le Gardon, en aménageant les berges pour réhabiliter une baignade publique".

Tous ces sujets et d'autres encore peuvent être abordés lors des différentes réunions publiques organisées dans les quartiers, entre 10h30 et 12h30 les samedi 22 février au croisement de la route de Saint-Félix et du lotissement Le Menhir, samedi 1er mars au quartier Labahou sur le parking du garage Anduze Auto, samedi 8 mars au parking de la station de lavage à côté du Super U, jeudi 13 mars sur le marché place couverte et samedi 15 mars au parking de l'école primaire place Cabrière.

Une dernière rencontre est prévue le mercredi 19 mars à la salle Pélico à 19h afin de faire la synthèse des rencontres et du programme de la liste "Anduze au cœur". Aujourd'hui, le programme a déjà été présenté aux associations sportives, personnes âgées, parents d'élèves, commerçants et associations porteuses de projets culturels.

Les colistiers de Geneviève Blanc

Jacques Faïsse, professeur de génie mécanique au lycée J.B Dumas ; Sandrine Labeurthre, assistante de direction et comptable Maison d'enfants ANCA ; Gérard Blanc, directeur d'agence d'urbanisme et président fondateur du conseil français des urbanistes ; Huguette Scardapane, proviseur retraitée, administratrice offres et demandes et officier ordre des palmes académiques ; Rémy Hugonnet, retraité de la gendarmerie nationale, médaillée militaire et trésorier handball club d'Anduze ; Alexandrine Bianco, enseignante BTS Tourisme retraitée et administratrice de la compagnie CirkVOST ; Dominique Sénécal, administrateur de SA COOP et vice-président fondateur des jardins de la "Pouzarenquo" ; Valérie Chareyre, commerçante et conseillère municipale sortante ; Bernard de Fréminville, médecin psychiatre retraité, libraire éditeur et membre actif des associations culturelles locales ; Véronique Méjean, aide-soignante en maison de retraite et bénévole à la Croix-Rouge ; Guilhem Lemarié, manager adjoint, secrétaire du club badminton et bureau de la crèche ; Sylvie Arnaud, employée de banque retraitée et syndicaliste ; Daniel Baeckelandt, restaurateur retraité, administrateur de l'ADMR et ancien président de l'Office de tourisme ; Sylvie Legembre, professeur de lettres, adjointe de direction et présidente d'association socio-éducative ; Denis Reboul, mécanicien et cariste magasin matériaux de construction ; Laurie Rocheblace, aide médico-psychologique en maison de retraite ; Marcel Artaud, technicien EDF retraité et syndicaliste élu au comité d'entreprise ; Estelle Steirheim, aide à domicile Présence 30 et membre du handball club d'Anduze ; Anthony Bordarier, fonctionnaire de police syndicaliste ; Françoise Perret, comptable et gérante de chambres d'hôtes ; Jean-Charles Lise, cuisinier Cuisine Florian ; Jeanne Mamousse, militaire retraitée et membre du club cévenol.

 Elodie Boschet

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité