A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

MUNICIPALES 2014 A Beaucaire, Julien Sanchez reçoit le soutien de Marine Le Pen

Marine Le Pen, Gilles Caïtucoli et Julien Sanchez ont entonné la Marseillaise TD
Marine Le Pen, Gilles Caïtucoli et Julien Sanchez ont entonné la Marseillaise TD

A un mois du premier tour des municipales, Julien Sanchez, candidat Front National à la mairie de Beaucaire, a sorti l’artillerie lourde en recevant la présidente de son parti, Marine Le Pen, ce samedi midi. Devant des centaines de personnes tassées dans une salle des Beaux Chais devenue trop petite, Julien Sanchez a profité de l’occasion pour développer une nouvelle fois les grandes lignes de son programme : « Nous doublerons les effectifs de la police municipale. Elle travaillera sept jours sur sept, y compris la nuit. (…) Beaucaire à une image déplorable à cause d’une cinquantaine de caïds qui font la loi. Nous ne voulons plus de ça », dit-il sous les applaudissements. Dans d’autres domaines que celui de la sécurité, il prévoit d’appliquer « le droit de préemption urbain » pour sélectionner les commerces et promet aux habitants de Beaucaire que leurs impôts « resteront stable sur le mandat ». Et une deuxième salve d’applaudissements…

Marine Le Pen

Bien chauffé par Julien Sanchez, le public a alors réservé un accueil chaleureux à la présidente du Front National qui - on en attendait pas moins - n’y est pas allée de main morte : « La situation de Beaucaire accumule toutes les dérives, tous les échecs. La délinquance est un véritable cancer », analyse-t-elle. Bien que la ressemblance ne saute pas aux yeux, elle compare Jacques Bourbousson, le maire actuel, à Harlem Désir. Une formule qui provoque l’hilarité de la salle. Avant de quitter un public convaincu, elle lance solennellement : « Toutes les élections sont importantes. Il faut reprendre la main sur notre propre destin, sur notre avenir. A chacune des élections, vous devrez être là. Et attention, le soir du premier tour, je serai attentive à ce qu’il se passe à Beaucaire », prévient-elle avant qu’une petite fille ne monte sur scène pour inviter la patronne du FN à son anniversaire, en juin prochain. Date à laquelle Julien Sanchez aimerait bien souffler les bougies de son premier trimestre à la tête de Beaucaire.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “MUNICIPALES 2014 A Beaucaire, Julien Sanchez reçoit le soutien de Marine Le Pen”

  1. Soulignons la présence de Valérie LAUPIES, candidate à Tarascon. Directrice d’école, institutrice, au profil « atypique », elle incarne la volonté du FN-BleuMarine de toujours mieux évoluer pour toujours mieux servir notre république.
    Sanchez-Laupies, duo gagnant des 2 côtés du rhone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité