Faits DiversJustice.

COUR D’APPEL DE NÎMES Réactions et mobilisations après l’annonce de Christiane Taubira, Garde des Sceaux

Les avocats de la cour d'Appel de NîmesPhoto © objectifgard.com / S.MA
Les avocats de la cour d'Appel de Nîmes Photo © objectifgard.com / S.MA

 

 

Aucun site judiciaire ne fermera : Nîmes vivra”, telle est l’annonce qu’a faite la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, cette semaine en réponse à l’interrogation de Simon Sutour, Sénateur du Gard, sur l’avenir de la Cour d’Appel de Nîmes.

Depuis, de nombreuses réactions se font entendre ... Après Jean-Paul Fournier, Sénateur-Maire de Nîmes, Jean-Paul Boré, Conseiller Régional Languedoc-Roussillon et candidat à la mairie de Nîmes réagit : "Bien que certaines voix s’élèvent pour tenter de rassurer sur le maintien de la Cour d’Appel de Nîmes, il me semble opportun d’être présent aux côtés des professions de justice le 17 mars. Ayant pour ma part demandé en vain au Président de la Région de faire adopter un vœu par l’assemblée régionale, je pense nécessaire que s’exprime une nette volonté de tous, au-delà de tous clivages inutiles, en faveur du maintien de la Cour d’Appel. Nous connaissons tous les conséquences de sa disparition. Déjà démontré en 2007, sa fermeture aurait de graves conséquences pour les professions judiciaires, les professions juridiques proches, l'université mais aussi pour les justiciables, l'économie locale et porterait atteinte à la place de Nîmes dans l’aménagement territorial. Si nous ne voulons pas que Nîmes soit considérée comme une ville de seconde zone, alors nous devons défendre ce qui lui permet de répondre aux besoins de ses entreprises de de sa population. Il s’agit de l’avenir de notre cité et donc de l’intérêt général.".

Autre réaction, celle de l'Association pour le maintien d'une Cour d'Appel à Nîmes (AMCAN) qui "constate avec satisfaction que sa mobilisation, relayée par l'ensemble des élus, a conduit le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Libertés, à indiquer, le mardi 25 février 2014 au Sénat, sur une question du Sénateur Simon Sutour : "... je maintiens mes engagements. Aucun site judiciaire ne fermera : Nîmes vivra !". L'AMCAN aimerait y voir l'assurance du maintien d'une Cour d'Appel de plein exercice qui ne soit démantelée, ni dans son territoire, ni dans ses activités. Pour lever ces ambiguïtés qui demeurent, l'AMCAN sollicite dés ce jour du Garde des Sceaux un engagement ferme et précis en ce sens.".

Par ailleurs, toutes les professions et institutions membres de l'AMCAN appellent le plus grand nombre à participer au rassemblement organisé sur le parvis du Palais de Justice de Nîmes le lundi 17 mars 2014 à partir de 11h30.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité