Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690
A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

ALÈS Brahim Aber et son équipe dans la course aux municipales

Brahim Aber et ses colistiers ont présenté leur liste et leur programme. Photo DR/EB
Brahim Aber et ses colistiers ont présenté leur liste et leur programme. Photo DR/EB

En formant la liste "Identité Alésienne" dont il est à la tête, Brahim Aber, éducateur, a voulu faire entendre la voix de la classe populaires d'Alès. Hier soir, à l'occasion de la présentation de sa liste et de son programme, près de 200 personnes se sont rassemblées à la Maison du peuple de Tamaris pour écouter le candidat sans étiquette.

"Cela ne s'est jamais vu que des personnes de la diversité comme nous puissent se prendre en charge" lance Brahim Aber, avec le bagou qu'on lui connaît. "Nous proposons une liste qui dérange les professionnels de la politique et nous sommes encore plus mobilisés et courageux pour aller jusqu'au bout de cette démarche, malgré tous ceux qui ont tenté de nous démotiver". La liste "Identité Alésienne" a été déposée en sous-préfecture et l'équipe de Brahim Aber semble plus que jamais motivée à se positionner sur le terrain des municipales. Même si leur campagne rencontre quelques obstacles : "On nous a refusé les grandes salles mais nous occuperons la rue, comme nous l'avons fait depuis le début. Nous serons sur la place de la Belgique le 15 mars avec un chanteur du groupe Sexion d'Assaut qui viendra nous soutenir !"

Près de 200 personnes étaient à la Maison du peuple. Photo DR/EB
Près de 200 personnes étaient à la Maison du peuple. Photo DR/EB

Ce qu'ils veulent pour Alès

Comme les autres candidats, la liste de Brahim Aber a dressé un bilan "de la mairie Roustan". Un bilan qui met en évidence "les souffrances" du territoire, notamment sur le plan de l'emploi. "Environ 4 400 personnes sont au chômage à Alès" souligne le chef de file avant d'en venir à la rénovation des quartiers des Cévennes et des Prés-Saint-Jean. "Les élus de droite comme de gauche sont signataires de ce projet de rénovation urbaine et nous avons seulement constaté un bétonnage à outrance qui a supprimé les quelques espaces verts qui restaient. Dans certains quartiers, c'est le "no man's land" avec de plus en plus de logements vacants et un nombre grandissant de sans-abri".

Pour façonner une nouvelle image de la ville, le candidat propose un programme qui revalorise les quartiers afin de faciliter l'implantation de commerces et de PME et ainsi, favoriser la création d'emploi. "Je m'engage à faire baisser fortement le chômage dans les quartiers populaires" promet t-il. "Notre idée, c'est de créer un crédit municipal qui permette d'aider financièrement les entreprises lorsqu'elles rencontrent des difficultés". Toujours dans l'optique de désenclaver les quartiers populaires, Brahim Aber souhaite décentraliser les services municipaux et améliorer la politique des transports publics pour permettre au habitants d'accéder plus aisément à la culture et aux diverses festivités. Sur les grandes questions de la commune, un référendum municipal permettrait aux Alésiens de participer à la prise de décision par un vote. S'il est élu, Brahim Aber assure également que les indemnités des élus seront revues à la baisse.

E.B.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “ALÈS Brahim Aber et son équipe dans la course aux municipales”

    1. Communautaire dans quel sens ? Les habitants d’Alés des quartiers populaires sont ils catalogué comme « communautaire d’un quartier? » Ou alors est ce de la communauté étrangère dont il s’agit et alors cela pose bien la question pour ces citoyens là (puisqu’ils sont aussi citoyen !) de leur participation à la vie publique et politique ?! Et d’un autre coté même si je ne partage pas « le communautarisme avéré » pourquoi les partis dit « traditionnels » ne se remettent pas en question sur leur représentativité justement de toutes les communautés ?
      Beaucoup de questions qui sont posées sur Alés via cette liste et donc c’est déjà beaucoup dans le climat actuel.
      Je ne sais pas si cette liste est communautaire autrement que de vouloir rendre au peuple ce qui est à lui : la parole mais au moins elle permet leur participation et ça c’est rare autant le dire.

  1. effectivement cette liste est composée de personnes de la communauté populaire alesienne populaire.Nous sommes tous Alesiens et Français cher Monsieur .Le dommage est plutôt du côté de votre commentaire qui semble ignorer ce que cela symbolise : l’union de notre diversité portant un projet commun. Sachez que le vivre ensemble est le fil conducteur de notre engagement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651