A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

ALES. Le candidat PS présente sa liste officielle « de rassemblement de la gauche »

Présentation de la liste de Benjamin Mathéaud, hier soir. Photo DR/EB
Présentation de la liste de Benjamin Mathéaud, hier soir. Photo DR/EB

Benjamin Mathéaud, candidat socialiste aux municipale d'Alès, a présenté hier soir sa liste officielle au sein de son local de campagne. Une équipe hétéroclite de 18 à 85 ans qui se veut représentante de toutes les sensibilités de gauche, et à "l'image de la diversité de la ville".

Afin d'attirer le maximum d'électeurs de tous bords et toutes sensibilités, le candidat s'est appliqué à choisir des colistiers de toutes origines, de différents milieux socio-professionnels, de l'étudiant de 18 ans (le benjamin de l'équipe) à la retraitée de 85 ans (doyenne de la liste), en passant par le chômeur, le boulanger et l'infirmière. Issus de divers partis de gauche (Parti socialiste, Europe Ecologie, Mouvement unitaire progressiste - fondé par Robert Hue -, et Parti radical de gauche), la plupart sont inconnus. On notera toutefois la présence, en seconde place, de Elisabeth Sapède, avec qui il partage les rangs de l'opposition au conseil municipal actuel ; de Pierre Alais, conseiller municipal jusqu'en 2008 pour les Verts ; et de Alain Mammoser, ancien adjoint au maire UMP aux côtés de Max Roustan, de 1995 à 2001.

Les membres de la liste

Benjamin Mathéaud (Conseiller municipal d'Alès, chef d'entreprise e-commerce), Elisabeth Sapède (Conseillère municipale d'Alès, Cadre supérieure de santé), Jean-Claude Holdrinet (Chef d'entreprise), Brigitte Verdelhan (Animatrice sportive), Saïd Achouri (Médiateur socio-culturel), Sylvie Lorthe (Retraitée de l'enseignement), William Vernet (Principal adjoint de collège), Faustine Nigay (Infirmière anesthésiste), Alain Mammoser (adjoint au maire d'Alès, délégué à la culture 1995-2001, pianiste), Christiane Thomas (professeur d'économie et de gestion), Christophe Clauzel (proffeseur de danse, président d'association), Délie Muller (Etudiante en master d'économie sociale et solidaire), Pierre Alais (Conseiller municipal d'Alès 1989-2008, professeur de yoga), Zineb Hachemane (animatrice d'association), Sébastien Espagne (Enseignant en classe préparatoire aux écoles d'ingénieur), Béatrice Troupel (Chargée de mission fonction publique d'Etat), Jean-Paul Galinier (Préparateur en pharmacie), Donia Boukhelifa (sage-femme), Jérôme Ruffat (directeur d'école) Odile Chabalier (accompagnatrice de jeunes ACO et JOC, retraitée), Basile Imbert (Etudiant en économie), Rania Ikhlef (En formation), Jean-Marie Hermantier (Cadre retraité de la Sncf), Marie Boudinet (Médiatrice familiale diplômée d'Etat), Edouard Roure (Kinésithérapeute), Samia Bouseïda (surveillante de jour), Patrick Raquidel (Cadre secteur Télécom), Françoise Laurencé (Retraitée), Eric Muret (en recherche d'emploi), Mary Brion (commerçante), Jean-Louis Delaitre (ancien maire d'Angicourt, retraité), Lolita Rodriguez (gestionnaire d'adhésion dans une mutuelle), Olivier Portal (avocat au barreau d'Alès), Leïla Bouillin (Etudiante en médecine), Nassim Ighebane (président d'un club de football), Anne-Marie Daniello (Educatrice spécialisée), Michel Chamontin (Boulanger), Agnès-Marie Roucaute (Commerçante), Olivier Magand (Adjoint administratif), Tanya Signès (entrepreneur salarié), Yannick Palus (Conseiller clientèle), Suzanne Fournier (retraitée), Julien Bonnet (Docteur en droit, professeur des facultés de droit).

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “ALES. Le candidat PS présente sa liste officielle « de rassemblement de la gauche »”

  1. Liste intéressante : j’espère qu’elle fera aussi bien voire plus que la liste PS de 2008 et qu’au second tour , Suau , Mathéaud et Aber s’il se qualifie , seront assez intelligents pour fusionner. D’autant qu’il y a de très bonnes idées sur ces listes et que le programme ne doit pas poser problème. A l’évidence, les conflits ou tensions portent plus sur les personnes que sur les idées.

  2. Tout à fait Edouard s.
    Une tentative avait été proposée par Monsieur Mathéaud dés le mois d’Octobre pour le premier tour. Monsieur Suau l’avait balayé de la main sans même discuter.
    Je ne sais pas pourquoi ? En tout cas c’est vraiment dommage.

  3. il n’ai jamais trop tard pour bien faire , à condition qu’il y ait un second tour. En effet, Roustan dit à qui veut l’entendre que le dernier sondage le donne gagnant au 1er tour avec 53%. Info ou intox ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité