A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

NÎMES. Motardes et motards mettent le feu aux Costières !

D.R/C.M
D.R/C.M

Chose promise, chose due (Lire ici)… Cet après-midi, plusieurs centaines de motards, femmes et hommes confondus, ont déferlé sur la ville de Nîmes au profit de l'égalité entre les sexes. 

D.R/C.M
Un petit Madisson bien entraînant ! D.R/C.M

"Dans notre milieu, le problème de l'égalité ne se pose pas"… Ou plus. Cette affirmation a été scandée par l'une des organisatrices, Laure François Normand, de l'association "Tous en moto" à l'origine d'un vaste rassemblement de motardes et motards, cet après-midi sur le parking des Costières. Un évènement organisé en l'honneur de la journée internationale des droits de la femme, le 9 mars, en partenariat avec la Fédération Française des Motards en Colère.

Plutôt décoiffante, cette manifestation a rassemblé des centaines de personnes… De quoi se démarquer des débats féministes qui malgré leur nécessité reste tout de même moins attractifs qu'une bonne balade cheveux dans le vent. Alors, à 15 heures tapantes, après un bon petit madisson et une musique entraînante d'AC/DC, les centaines de participants ont fait ronronner leurs moteurs et hurler leurs klaxons. De quoi attirer tous les regards des passants…

Le parcours : une traversée du centre-ville par le Jean-Jaurès afin de rejoindre le marché gare où un village de créatrices a été mis en place au pôle moto. "Nous tenons à remercier la mairie et la préfecture qui nous laissent rouler aujourd'hui ainsi que la police qui nous encadre", poursuit l'organisatrice. “L’année dernière à Montpellier, on nous a interdit de rouler ! Il y a des motophobes là-bas… Mais comme dans le Gard, le dialogue est ouvert avec la préfecture nous avons la possibilité de réaliser un parcours“, nous expliquait Patrick De Jonghe, coordinateur adjoint de la Fédération Française des Mortads en Colère.

"Merci à ces messieurs, parce que sans eux nous ne serions pas là", poursuit la féministe avant de rappeler ces trois mots d'ordre : "convivialité, sécurité et mixité".

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité