Actualité générale.ActualitésMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

ANDUZE 2014 Ballotage favorable pour Bonifacio Iglesias, maire sortant

Geneviève Blanc, Bonifacio Iglesias, Pierre Lemaire. Photo DR/E.B.
Geneviève Blanc, Bonifacio Iglesias, Pierre Lemaire. Photo DR/E.B.

Bonifacio Iglesias, maire d'Anduze depuis 2008, pourrait bien conserver sa place au trône municipal ce dimanche 30 mars. En tête de la course avec 43,68 % des voix, il est "confiant" face à ses deux adversaires : Geneviève Blanc (31,73 %) d'Europe Écologie les Verts, et Pierre Lemaire (24,57 %) qui présente une liste classée plutôt à droite.

Il n'y aura pas eu d'alliance pour le second tour. Geneviève Blanc et Pierre Lemaire ont pourtant discuté de cette éventualité, qui pour beaucoup, paraissait impossible. Ce que n'a pas manqué de souligner Bonifacio Iglesias : "C'est un mariage contre-nature. Je ne me faisais aucun souci par rapport à ça. Si cet accouplement s'était fait, il est évident que les gens de droite n'auraient pas voté pour Mme Blanc et ceux de gauche n'auraient pas voté non plus pour Mr Lemaire".

Serein, le maire sortant croit en son bilan mais beaucoup moins aux chances de ses adversaires de le détrôner. "Ils ne connaissent pas Anduze et en ont rien à cirer du territoire. Ils ont mené une campagne haineuse dirigée contre moi, ce sont des gens qui ne sont pas là pour leur village mais pour leur nombril. Je prends le pari que dimanche, mon score va augmenter alors que le leur va régresser".

En face, Geneviève Blanc et Pierre Lemaire ne se découragent pas. Puisque tous deux s'accordent à dire que "l'entente n'a pas été possible" entre eux, ils poursuivent leur campagne, chacun de leur côté. "C'était important pour les Anduziens que nous ayons un dialogue entre les deux listes, commente Geneviève Blanc, mais l'équipe de Pierre Lemaire ne souhaitait pas prendre position par rapport à la montée des extrêmes, contrairement à nous". Malgré tout, la candidate écologiste croit en ses chances d'être élue ce dimanche : "Je pense que c'est encore possible avec le report des voix. Il y a des abstentionnistes qui viennent parfois au second tour".

Pierre Lemaire garde aussi espoir. Déjà "très satisfait" de son score au premier tour, il ne regrette pas l'absence d'union. "Une partie de notre électorat ne l'aurait pas compris" déclare t-il. Par contre, il déplore les propos tenus par le maire sortant, selon lesquels la liste de Pierre Lemaire serait "une liste du Front national déguisé" et a décidé avec son équipe de "porter plainte pour diffamation". "Nous ne voulons pas cautionner ça, nous avons le droit d'exister et de défendre nos valeurs et nos projets" martèle t-il. Dimanche, les électeurs choisiront.

Elodie Boschet

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “ANDUZE 2014 Ballotage favorable pour Bonifacio Iglesias, maire sortant”

  1. Bonifacio sera élu mais la morale n’aura pas gagné du tout à Anduze. Chacun se souvient comment il a torpillé sa propre communauté simplement par susceptibilité. Vaut mieux qu’il évite de faire la morale aux 2 autres. Il est vraiment très mal placé pour cela. il est probable qu’il sera élu avec tous les soutiens locaux de Roustan. Il aura sa récompense c’est à dire sa place bien rémunérée de vice-président à l’Agglo et fera gentiment allégeance à son cher seigneur Max. J’en prends le pari.

  2. On ne peut pas qualifier M.Iglésias de  » maire socialiste » .
    Il a lui même déclaré dans la presse qu’il n’avait plus de carte du PS .Il y a probablement une quinzaine d’année qu’il ne l’a plus.
    J’ai été désignée première socialiste pour ces municipales par la section d’Anduze.
    Huguette Scardapane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité