Actualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

ALÈS L’heure des remerciements pour Jean-Michel Suau

Jean-Michel Suau a remercié ce matin toutes les personnes qui ont pris part à sa campagne. Photo DR/E.B.
Jean-Michel Suau a remercié ce matin toutes les personnes qui ont pris part à sa campagne. Photo DR/E.B.

Le conseil municipal terminé, Jean-Michel Suau ne s'est pas attardé à l'Hôtel de ville où un apéritif était offert. Il est plutôt parti rejoindre son quartier général, au Prolé, pour partager le verre de l'amitié avec ses amis, sympathisants et électeurs, sous un soleil chaud.

L'occasion pour lui - aux côtés de Ghislaine Soulet, Mireille Jullien et Fabien Gabillon, élus d'opposition avec lui - de remercier "tous ceux qui ont beaucoup donné dans cette campagne, candidats ou non". "Le printemps pressenti n'a pas été au rendez-vous. Beaucoup de monde s'est investi pour ce résultat qui n'est pas à la hauteur de nos espérances" a regretté l'ancien candidat du Front de gauche. "Ce qui fondamentalement explique l'élection de Max Roustan, c'est le phénomène d'abstention massif plus fortement marqué dans les quartiers populaires où nous sommes normalement favorables. L'éparpillement des voix a amplifié le tout, même si nous sommes la première force à gauche dans cette ville" a t-il poursuivi.

Loin de se décourager pour l'avenir, Jean-Michel Suau compte sur les prochaines échéances pour faire entendre sa voix et celle de son équipe. "Nous continuerons à nous battre contre les politiques d'austérité" a t-il lancé avant d'évoquer leur participation à la marche nationale contre l'austérité organisée le 12 avril à l'appel de la gauche.

E.B.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS L’heure des remerciements pour Jean-Michel Suau”

  1. bravo Jean Michel
    campagne courageuse et acharnée
    mais ceux qui auraient voté pour toi se sont abstenus et c’est ça qui me préoccupe.
    et ceux qui font le grand écart entre leurs idées affichées et leur pratique: certains ne sont pas loin de nous!!
    néanmoins si la gauche s’était réunie (la vraie et la fausse) vous auriez pu dégager Roustan.
    amicalement
    Jean Yves LANTOINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité