Ecologie.EconomieEconomie.

DÉVELOPPEMENT DURABLE Réseau Ferré de France s’engage dans le Gard !

rff-rails-train

Entreprise publique, au service de l’intérêt général, Réseau Ferré de France a l’ambition de faire de son infrastructure, le réseau ferroviaire le mieux adapté aux nouvelles mobilités des personnes et des biens et ce, dans une logique économique et durable.

En Languedoc Roussillon, le réseau ferré représente 1341 km de voies ouvertes à la circulation des voyageurs et des marchandises. Réseau Ferré de France, propriétaire et gestionnaire de ces voies ferrées, a choisi de bâtir sa stratégie de développement sur la durabilité et la fiabilité de ses infrastructures. Cependant, l’entretien, la modernisation et l’extension de ce réseau au service de la performance durable du transport ferroviaire ne doit pas se faire au détriment de la qualité des territoires traversés et des Hommes qui y vivent.

En 2014, plusieurs actions seront engagées dans ce sens en Languedoc-Roussillon notamment dans le Gard, zoom sur quelques unes ...

- Après celle réalisée à Olette, une deuxième passe à poissons va être construite cet été au niveau du pont ferroviaire du Vidourle à Gallargues le Montueux, pour permettre les migrations des Aloses et des Anguilles, dans le cadre du plan national de restauration de la continuité écologique (trames vertes et bleues).

- Près de 350 logements vont être isolés du bruit ferroviaire par des doubles vitrages à Pont Saint Esprit et Bagnols sur Cèze.

- Un plan de désherbage raisonné régional va être étudié cette année afin de trouver des solutions alternatives dans les zones les plus sensibles, notamment vis-à-vis de la qualité de l’eau et de la biodiversité.

- A Nîmes, une « maison des geckos » a été construite après la mise en service du viaduc de Courbessac pour préserver une population d’hémidactyles verruqueux, espèce rare et protégée de reptile. Cette zone protégée va être rétrocédée prochainement au conservatoire des espaces naturels du Languedoc Roussillon qui en assurera une gestion écologique adaptée.

 

Renforcer l’accessibilité des territoires, insérer le réseau dans les cadres de vie, faire entrer le réseau ferroviaire dans la modernité industrielle, s’affirmer comme éco propriétaire exigeant, inscrire le ferroviaire dans un modèle durable… de projets en projets RFF accumule de précieux référentiels et savoir-faire au service de la collectivité.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “DÉVELOPPEMENT DURABLE Réseau Ferré de France s’engage dans le Gard !”

  1. C’est sympa de s’occuper des petites bestioles et des brins d’herbe …. et pour les usagers, espèce en voie de disparition, vous faites quoi ?

    Pour quand l’ouverture voyageur de la rive droite du Rhône, la réouverture de Bessège, une remise en etat de la ligne des Cévennes ( le Cévenol aussi, dépecé, amputé, tronçonnisé, est en bien mauvaise posture) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité