Actualité générale.Actualités

GARD. Les parents d’élèves organisent un pique-nique improvisé devant la préfecture

D.R/C.M
D.R/C.M

Banderoles, tambours et sandwiches… Ce midi, les parents d'élèves des écoles menacées de fermeture par la nouvelle carte scolaire se sont mobilisés devant la préfecture du Gard. Ecole Prospère Mérimée, Bruguières de Nîmes ou l’école Adrienne Durand-Tullou du canton d’Alzon, "nous nous mobilisons contre la fermeture de ses classes. Par exemple, le canton d'Alzon est dans une situation précaire, excentré à l'ouest du Gard. Si une classe de maternelle disparait, cela signifie qu'il ne restera qu'un professeur pour s'occuper de la petite section jusqu'au CM2 ", explique le secrétaire départemental SE UNSA, Olivier Dusserre.

Cet après-midi, les parents d'élèves sont reçus à 15 heures par le préfet Didier Martin en présence du recteur Christian Patoz. La nouvelle carte scolaire de l'académie de Montpellier devrait observer l'année prochaine l'ouverture de 39 classes ordinaires et 26 fermetures. "Le recteur a une vision arithmétique de la chose. C'est lui qui doit répartir les dotations de l'Etat. A nous de faire bouger les lignes en argumentant de manière pragmatique auprès du préfet. C'est notre dernière chance", conclut Delphine Blanchard, secrétaire S-E UNSA chargée des écoles.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD. Les parents d’élèves organisent un pique-nique improvisé devant la préfecture”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité