A la uneActualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES. Franck Proust et Michèle Alliot-Marie : un ADN teintée d’Europe

D.R/C.M
D.R/C.M

Lancement officiel cet après-midi de la campagne UMP pour les européennes du 25 mai… Depuis Nîmes, l'ancienne ministre et tête de liste de la circonscription Sud-Ouest Michèle Alliot-Marie accompagnée de l'euro-député Franck Proust, ont plaidé pour "un retour aux fondamentaux" de l'U.E.

Franck Proust et "MAM" dans la course. Ancienne ministre, Michèle Alliot-Marie a pris la tête de la liste UMP, secondée par l'euro-député et Premier adjoint au maire de Nîmes, Franck Proust. Après un lancement officiel cet après-midi à Paris, le coup d'envoi de la campagne dans la circonscription Sud-Ouest a été donné quelques heures plus tard à La Grande Bourse de Nîmes. Un véritable marathon qui n'est pas prêt de s'achever pour les deux candidats : jusqu'au 25 mai (date du scrutin, NDLR), ces derniers vont brasser les 18 départements de leur territoire électoral, enchainant rencontres, débats et meetings.

Les mots d'ordre de la campagne à droite ? "La mobilisation des électeurs, la lutte contre l'amateurisme de François Hollande qui a tué le couple franco-allemand et la lutte contre les populismes de tout poil désireux de détruire l'Europe", scande sur un ton va-t-en-guerre Franck Proust. Jean-Luc Mélanchon, tête de liste Front de Gauche et Louis Alliot candidat FN n'ont qu'à bien se tenir…

Union Européenne :  la mal-aimée

D.R/
D.R/Les circonscriptions pour les élections européennes du 25 mai.

Tantôt décriée ou tantôt appréciée, l'Union Européenne suscite surtout l'indifférence du plus grand nombre. En témoigne le taux de participation de des dernières élections : 40% contre 81% pour le second tour des présidentielles de 2012.

Le principal défis de ce scrutin reste donc la mobilisation. A ce jeu là, rien de nouveau sous le soleil nîmois : Michèle Alliot-Marie comptent toujours sur les "médias, les réseaux", mais aussi les "rencontres" qui devraient donner lieu "à des débats de fonds".

Selon l'euro-député nîmois, la désaffection de l'U.E serait liée à "la méconnaissance des institutions. Lorsqu'on les connait, on se rend compte à quel point, les décisions européennes influent sur notre législation, notre quotidien. Aujourd'hui, nous en avons pas pris la mesure". Franck Proust entend donc batailler ferme pour défendre son bilan, notamment en prenant l'exemple du dossier sur les aéroports régionaux menacés de perdre leurs aides publiques, nécessaires à leur fonctionnement.

"Revenir aux fondamentaux"

Gaulliste assoiffée d'Europe, MAM ne bascule pas pour autant dans le fédéralisme : "personne n'en veut! ". Selon elle : "la coopération des pays de l'Union Européenne est nécessaire. L'Europe, c'est la première puissance économique mondiale. (…) Aujourd'hui, nous avons en face de nous de grands ensembles, des états continents, il faut y faire face. Ceux qui nous disent qu'il faut que nous sortions de l'Europe sont des irresponsables". "L'Union Européenne est dans notre ADN", rebondit de plus belle Franck Proust.

Fustigeant alors "l'Europe passoire", la même dénoncée par Nicolas Sarkozy dans son discours de Villepinte en  2012, Michèle Alliot-Marie plaide pour un "retour aux fondamentaux" : la lutte contre l'immigration clandestine avec "un renforcement des moyens de l'agence Frontex" (chargée de repousser les migrants clandestins, NDLR), la protection des individus et des entreprises avec plus de moyens engagés pour le contrôle de ces dernières et une harmonisation des charges sociales et fiscale…

Un sacré retour aux sources nécessaire en tant de crise. L'Europe reste méconnue d'une grande majorité plongée dans le flou démocratique. Et "quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup", comme le disait une certaine Martine Aubry en pleine primaire PS…

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “ÉLECTIONS EUROPÉENNES. Franck Proust et Michèle Alliot-Marie : un ADN teintée d’Europe”

  1. Dommage que le président UMP Jean-François Copé ne soit pas de la partie…avec son écurie BIGMILLIONS…BIGMALION…
    Cela fait combien de temps maintenant que Proust nous vend son UE ???

  2. Comment peut on parler de trahison envers le général De Gaulle, lorsque la tête de liste est incarné par Le Ministre Michele Alliot Marie ? C’est d’une ineptie totale ! La preuve cette dernière est présidente du chêne une organisation qui est inspiré des valeurs du Général !! Alors cessons cette fausse idée qui consiste a faire passer l’Europe pour une institution supérieure en tous points supperieurs a celle de la nation française !! Il faut être réaliste, l’Europe est une solution pas un problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité