A la uneActualité générale.Actualités

EN IMAGES Des milliers de visiteurs affluent aux grandes journées médiévales d’Uzès

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

Ce week-end, la ville d'Uzès s'est mise à l'heure médiévale. Durant ces deux jours, l'association des commerçants de la ville a déployé toute son énergie et ses talents pour satisfaire les milliers de curieux qui, dès ce samedi matin, ont envahi les rues de la cité ducale. Retour en images sur les festivités...

 

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

Dans la ville, comme ici au café de l'Esplanade, les commerçants ont joué le jeu. Les serveuses servent les clients en habits d'époque.

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

Un marché s'est installé sur la somptueuse Place aux Herbes où il fallait faire preuve de patience pour se frayer un chemin. Beaucoup de couleurs (comme sur la photo) et de senteurs à travers les différents étals.

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

Sur l'Esplanade, un énorme attroupement s'est formé à l'arrivée des comédiens et figurants sur les coups de 11h. Pendant une demie-heure, ils ont joué de la musique, dansé et posé pour les photographes.

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

Il n'était pas rare non plus de croiser de drôles d'oiseaux !

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

Une dizaine de musiciens du groupe Osco, venu de Nîmes, s'est occupé de l'animation musicale à coups de hautbois languedocien et de tambours médiévaux. Pour la danse, c'est une troupe venue d'Agde qui a enchaîné les brises-pieds, comme au bon vieux temps.

Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD
Les grandes journées médiévales d'Uzès. Photo TD

"Par le fer et par le feu : Liberi et Fortes", ont crié les figurants dans les rues de la ville. Le défilé historique est parti à 11h30 de l'Esplanade. L'occasion pour les participants d'être chaleureusement applaudis par les milliers de curieux. Un hommage bien mérité et à la hauteur du spectacle proposé.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité