A la uneActualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

ALÈS Dans sa chambre d’hôtel, une jeune femme reçoit 40 coups de couteau de son concubin

Les faits se sont déroulés dans une chambre au Riche Hôtel. Photo DR/E.B
Les faits se sont déroulés dans une chambre au Riche Hôtel. Photo DR/E.B

Cette nuit, une jeune femme âgée d'une vingtaine d'années a été gravement blessée par son concubin. Le jeune couple, d'origine bretonne, avait décidé de passer la nuit au Riche Hôtel, situé en face de la gare Sncf à Alès. À 0h30 du matin, deux hommes aperçoivent la jeune femme ensanglantée appeler au secours du deuxième étage de l'établissement, sur le rebord de la façade. Les deux individus prennent l'initiative d'entrer dans l'hôtel et de fracturer la porte de la chambre avec un extincteur. Ils tombent sur le concubin de la jeune femme, armé d'un couteau, et leur petite fille âgée de 17 mois seulement.

La jeune femme ensanglantée a donné l'alerte du rebord de la fenêtre de sa chambre, au deuxième étage. Photo DR/E.B.
La jeune femme ensanglantée a donné l'alerte du rebord de la fenêtre de sa chambre, au deuxième étage. Photo DR/E.B.

Frappée d'une quarantaine de coups de couteau sur les bras, le visage et le haut du corps, la victime a été opérée en urgence au centre hospitalier d'Alès. Son compagnon, en état d'ivresse au moment des faits, a également été évacué à l'hôpital. Un premier diagnostic a permis de constater qu'il ne disposait pas de toutes ses facultés mentales. Il sera placé en établissement psychiatrique à Uzès. Leur enfant, quant à lui, a été confié à ses grands-parents.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “ALÈS Dans sa chambre d’hôtel, une jeune femme reçoit 40 coups de couteau de son concubin”

  1. Concernant vos renseignements: les deux jeunes personnes alcoolisées, ont cassé la porte d’entrée de l’hôtel à coups de pieds, sont montés jusqu’à la chambre, la police est arrivée très rapidement, et est montée à son tour.
    La dame ayant fait rentrer la victime par la fenêtre dans sa chambre a pris contact avec les fonctionnaires.
    Une foi que la victime a bien confirmé la présence de l’enfant dans la chambre, un des jeunes a voulu prêter main forte aux forces de police pour enfoncer la porte, il a malencontreusement percuté l’extincteur en frappant avec, ce qui a eu pour effet d’arroser les fonctionnaires de police de poudre CO2.
    Les Agents ont réussi a enfoncer la porte à coup de pied et ont interpellé l’individu. Il était 00h40.

  2. Cette homme a une double personnalité ce qui l’empêche d’avoir toute ses capacités intelectuel, de plus, la police avait été prévenu bien avant qu’un homme n’étant pas dans son état normal était en liberté malgré cela ils n’ont rien fait et voilà le résultat. L’enfant de 17 mois a étais enlever a ses grands parents et se retrouve maintenant en famille d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité