A la uneActualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

PCF. Suspension de Catherine Bernié-Boissard : « Ce sont des pratiques staliniennes »

D.R/C.M
D.R/C.M

On le sait, la gauche nîmoise est en piteux état après ces municipales rocambolesques… Et si le PS pédale dans la semoule, le PCF à Nîmes a aussi les siennes. Pour preuve, cette lettre récemment envoyée par le communiste Pietro Truddaiu, membre de l'exécutif du PCF de Nîmes à son secrétaire de section PCF Christian Bastid. Indigné, le communiste nîmois réclame la suspension de sa camarade Catherine Bernié-Boissard. L'impie, avant le premier tour des municipales, a déserté la chapelle communiste pour prêcher avec les socialistes et leur député-candidate Françoise Dumas (lire ici).

Elle n’a pas respecté le choix des militants", rappelle Pietro Truddaiu

A tort ou à raison, les électeurs nîmois l'ont de nouveau élu au conseil municipal où Catherine Bernié-Boissard a rejoint le groupe "Nîmes 2020". "Elle n'a pas respecté le choix des militants qui avaient désigné comme candidate Sylvette Fayet et choisi l'indépendance du parti pour le premier tour des municipales", argumente Pietro Truddaiu.

Pietro Truddaïu. D.R/
Pietro Truddaïu. D.R/

Si les exclusions ne font plus parties des statuts, la suspension reste de mise... "Nous avons fait la même chose en 2010 avec Jean-Paul Boré lorsqu'il est parti aux régionales avec Frêche (…) En plus, Catherine Bernié-Boissard fait partie du groupe PS au conseil municipal, elle aurait pu choisir d'être non-inscrite ou faire partie du groupe de Sylvette Fayet (candidate Front de Gauche aux municipales nîmoises, NDLR)", rappelle le communiste tout en brandissant "l'honnêteté intellectuelle" dont doit faire preuve sa camarade.

"En matière d'honnêteté intellectuelle, je n'ai pas de leçons à recevoir de Mr Truddaiu", estime la principale intéressée qui rectifie : "d'abord je ne fais pas partie d'un groupe PS, mais bien du groupe Nîmes 2020". Il n'en reste pas moins que les deux autres composantes sont socialistes : Françoise Dumas et le chef de cabinet de Manuel Valls, Sébastien Gros. "Ensuite, je désapprouve ces méthodes. Moi je n'ai reçu aucune lettre pour faire état d'une quelconque suspension, la moindre des choses c'est aussi de me l'envoyer… Ce sont des pratiques Staliennienes", renchérit-elle, tout en faisant référence au terme "Félon" employé dans la missive qu'elle a pu consulter. Félon, ce vassal accusé de "haute trahison" qui pouvait être condamné à mort au Moyen Âge... "Ce n'est pas très courtois", remarque-t-elle.

"Il est hors de question de la suspendre", pour Christian Bastid

Le coeur plus que jamais à gauche, Catherine Bernier Boissard l'assure : "je suis toujours communiste et je garde la même idéologie, néanmoins à Nîmes le communisme a toujours été ouvert".  

Joint part téléphone, le secrétaire de la section PCF de Nîmes et conseil général, Christian Bastid coupe court à ce début de polémique : "il est hors de question de suspendre Catherine Bernié-Boissard. Elle s'est engagée à titre personnel et non en usant de l'étiquette PCF. Les statuts qu'avancent Pietro ne sont donc pas valables (…) Et puis sincèrement, je pense qu'il y a d'autres urgences en ce moment…".

Des urgences comme les réductions de subventions du conseil général qui font grimacer le parti rouge vif ?

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “PCF. Suspension de Catherine Bernié-Boissard : « Ce sont des pratiques staliniennes »”

  1. bof c’est un peu comme Mélenchon et Laurent qui votent Hollande tout en voulant changer l’UE…le grand écart perpétuel des staliniens de France.
    Rappellons que l’UE est une construction libérale faite par des libéraux pour le libéralisme.
    Le FN-Bleumarine prône l’Europe des nations. Il milite pour sortir de cette UE.
    Le 25 Mai sera une nouvelle occasion pour les Français de faire table rase du passé.

  2. Bla bla bla…

    Les travailleurs n’ont pas besoin de constater ce qui se passe en Europe pour voir le mauvais traitement en France. Capitalisme européen ou national, c’est la même idéologie… l’exploitation de l’homme par l’homme.

    Par contre, les frontières ne sont pas si mince entre l’UMP et le FN via le groupe  »droite forte ».

    D’ailleurs économiquent, tout ce beau monde fait payer la dette au peuple et continue de faire des emprunts… c’est cadeaux pour les banques les emprunts pour financer les dépenses de la collectivité.

    1. remettez vous en cause la liberté d’entreprendre ?
      N’y a t’il pas une différence entre les « CAC40 » et les PME ?
      Le patriotisme et le libéralisme ?
      La Nation et les Banques ?
      L’état stratège, ça vous parle ?
      Rejoignez les Bleumarines !

  3. Tout est écrit dans mon message, le reste n’est qu’illusion ou un mythe qui est répété à longueur de journée en France ou dans les pays hors de l’Europe.

    Vous ferez payer la dette aux travailleurs et aux privés d’emploi comme l’UMP et le PS.

    La seule différence, c’est louer ça force de travail pour pouvoir  »sur »vivre ou alors louer celle des autres pour s’enrichir.

  4. Demandez donc à Pietro TRUDDAIU et à Claude MAZAURIC eux qui sont les garants, en bon cerbère, du respect des décisions des communistes, comment et par quel tour de passe-passe la direction du PCF a imposé aux communistes la candidature de Mélenchon à la présidentielle et comment elle a magouillé pour obtenir des communistes qu’ils désignent Sylvette Fayet pour être candidate à la députation etc.

  5. C’est une « alimentaire » de la politique! Quand il n’y a plus de place à gauche, on va en chercher une un peu plus à droite, d’autant que Françoise Dumas avait flirté avec Fournier à une époque ou elle aussi se cherchait pour avoir une place. Tous ces politicards devraient disparaître, car c’est nous qui payons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité