A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES. Le festival de la BD fait des bulles à Carré d’Art

L'adjoint à la culture du maire de Nîmes, Daniel-Jean Valade . D.R/C.M
L'adjoint à la culture du maire de Nîmes, Daniel-Jean Valade . D.R/C.M

Rendez-vous incontournable du printemps, le salon de la BD revient pour une treizième édition à Nîmes. Salon ? Aujourd'hui, l'évènement géré entièrement par la municipalité s'est vu rebaptiser en "festival" et se tiendra désormais entre la Maison Carrée et Carré d'Art, un bijou architectural signé Norman Foster. "C'est un lieu de créativité avec le musée contemporain et les innombrables livres de la bibliothèque. Nous voulons donner à ce festival une autre dimension dans ce nouveau mandat tout en conservant l'excellence des années précédentes", se délecte l'adjoint au maire en charge de la culture Daniel-Jean Valade.

Cette année, le festival rend hommage appuyé au dessinateur Philippe Delaby, qui s'est éteint brutalement en janvier dernier. D.R/C.M
Cette année, le festival rend un hommage appuyé au dessinateur Philippe Delaby, qui s'est éteint brutalement en janvier dernier. D.R/C.M

Ainsi, les 24 et 25 mai de 10h à 19h, une soixantaine d'auteurs attendront sagement - ou non - les mordus de bulles qui pourront se faire dédicacer leur bande dessinée. Parmi les auteurs invités, on retrouvera les traits mangas de Patrick Sobral dans "Les légendaires". Serge Carrère dans Léo Loden viendra nous exposer son art du polar/humoristique, sans oublier la magie et les Trolls dans les dessins de Christophe Arleston et les motards les plus célèbres de Fane dans la série Joe Bar Team !

Hommage à Philippe Delaby

Cette année, le festival rend un hommage appuyé au dessinateur Philippe Delaby, qui s'est éteint brutalement en janvier. Illustrateur de la série BD "Murena", l'artiste belge n'a jamais caché son amour pour Nîmes et la Rome antique. L'affiche du festival reprend d'ailleurs un de ses dessins. Une exposition de planches lui est consacrée, tout comme une des nombreuses conférences du festival, dimanche 25 mai à 11h.

D'autres temps forts viendront pimenter ce week-end littéraire : une battle impro-dessinée par la compagnie nîmoise Effet Criquet les 24 et 25 mai, en salle de conférence à 17h30. Enfin, plusieurs prix seront aussi remis aux auteurs, le 24 mai à 11h : le prix du meilleur album, le prix du meilleur dessin, le prix du meilleur scenario original. Bon festival...

Coralie Mollaret

trait noir

Auteurs : Benjamin Adam, Philippe Adamov, Joël Alessandra, Mohamed Aouamri, Christophe Arleston, Eric Arnoux, Aurel, Clément Baloup, Olivier Berlion, Philippe Berthet, Stéphane Bileau, Lelio Bonaccorso, Jean-Seb Bordas, Martin Brault, Olivier Brazao, Thomas Cadène, Serge Carrère, Corcal, JC Deveney, Dide, Domas, Jean Dufaux, Olivier Dutto, Efix, Joseph Falzon, Fane, Philippe Fenech, Nathalie Ferlut, Gaby, Cédric Ghorbani, Olivier Grenson, Romain Hugault, Jérémy, Jez, Jim, Olivier Jouvray, Nicolas Keramidas, Kieran, Jean Charles Kraehn, Ben Lebègue, Thierry Leprevost, Maarten Vande Wilde, William Maury, Gilles Mezzomo, Fred Neidhart, Pica, Pochep, Ptiluc, Paul Salomone, Loïc Secheresse, Nath Sergeef, Philippe Scoffoni, Laurent Sieurac, Patrick Sobral, Alex Tefenkgi, Béatrice Tillier, EtienneWillem, Philippe Xavier.

Retrouvez le  programme complet  sur : ICI

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité