A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS L’école Germain David a inauguré sa nouvelle cantine

Les écoliers ont inauguré avec le maire leur nouvelle école. DR/E.B.
Les écoliers ont inauguré avec le maire leur nouvelle école. DR/E.B.

Depuis le début de la semaine, les enfants des écoles Germain David, Les Promelles, Marie Curie et Faubourg du soleil à Alès prennent leur repas de midi dans une cantine flambant neuve. Écoliers, élus, enseignants et parents d'élèves ont inauguré cet après-midi ce nouvel espace, situé au dernier étage de l'école Germain David.

Anciennement occupés par le centre médico-psycho-pédagogique d'Alès, les locaux situés au-dessus de l'école ont subit une cure de jouvence. Après plusieurs mois de travaux de rénovation, ils se sont métamorphosés en restaurant scolaire et accueillent aujourd'hui 165 élèves, dont 37 maternelles, issus de quatre écoles différentes de la ville. Cette nouvelle cantine permet "d'assurer un service de proximité et de moins déplacer les enfants dans des bus pour aller manger", note Christian Chambon, délégué à l'éducation et au Pôle enfance et jeunesse. Et de poursuivre : "La particularité, c'est que les plats sont servis directement à table plutôt qu'au self. Au moins les enfants prennent leur repas dans le bon ordre mais aussi sous le regard d'un adulte". Les plats sont préparés à la cuisine centrale "Cévennes restauration" avant d'être livrés dans la matinée à la cantine.

Max Roustan s'est attablé avec les enfants dans leur nouvelle cantine. DR/E.B.
Max Roustan s'est attablé avec les enfants dans leur nouvelle cantine. DR/E.B.

Le maire d'Alès Max Roustan, fier d'inaugurer ce nouveau restaurant avec les enfants, a profité de l'occasion pour aborder le sujet délicat de la réforme des rythmes scolaires et souligner "la décharge de l’État sur les collectivités que nous sommes". "Nous y allons avec prudence et concertation. Ce que l'on souhaiterai, c'est d'avoir de véritables règles du jeu pour pouvoir mettre en place convenablement ces nouveaux rythmes qui vont nous coûter très cher", a t-il commenté. Cet été, la ville devrait adresser un courrier aux parents d'élèves pour expliquer les modalités de la mise en œuvre de cette réforme dans les établissements alésiens.

Elodie Boschet

 

 

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité