A la uneActualité générale.Actualités

EUROPÉENNES Les élus communistes du Gard redoutent l’absention

Les élus communistes du Gard autour de la candidate Martine Gayraud, ce matin, au Prolé à Alès. DR/E.B.
Les élus communistes du Gard autour de la candidate Martine Gayraud, ce matin, au Prolé à Alès. DR/E.B.

Les élus communistes du Conseil général du Gard et les membres de l’association des élus communistes et républicains du département se sont réunis aujourd'hui autour de la candidate Martine Gayraud, secrétaire départementale du PCF, pour tenter de mobiliser les électeurs cinq jours avant les élections européennes.

En quatrième position sur la liste menée par Jean-Luc Mélenchon sur la circonscription du grand Sud-Ouest, Martine Gayraud, accompagnée de ces camarades politiques locaux, a souhaité, via la presse locale, mobiliser les électrices et électeurs du bassin alésien. Pour cela, la secrétaire départementale du PCF a rappelé l'importance du rôle que joue l'Europe sur le territoire, grâce "au pouvoir que le Parlement européen a acquis au fil des traités", espérant ainsi susciter l'intérêt des citoyens appelés aux urnes ce dimanche 25 mai.

Poursuivant l'objectif "de rompre avec l'Europe austéritaire pour refonder une Europe basée sur la coopération, la solidarité et la démocratie", la candidate gardoise pense notamment au traité transatlantique, pour lequel Jean-Luc Mélenchon avait déjà exprimé sa fervente opposition lors de sa venue à Alès le 30 avril dernier. Pour Patrick Malavieille, conseiller général et maire de La Grand-Combe, "ça ne sert à rien de manifester contre les OGM ou le gaz de schiste si c'est pour aller voter en faveur de partis politiques qui encouragent la mise en œuvre de ce marché transatlantique".

"L'ensemble des citoyens sont concernés" se sont accordés à dire les élus communistes, redoutant une forte abstention pour ces élections. D'ici la fin de la semaine, la campagne se poursuit donc, avec un meeting de Jean-Luc Mélenchon ce mercredi 21 mai au Zénith de Montpellier.

E.B.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “EUROPÉENNES Les élus communistes du Gard redoutent l’absention”

  1. le traité transatlantique est le résultat de la politique menée par l’UMP et le PS avec la complicité de leurs alliés respectifs dont le PCF. On ne peut constamment blamer les électeurs.

    comment peut on manifester contre le gaz de schiste, il est là, sous nos pieds. La question est: comment L’EXTRAIRE PROPREMENT.
    Avec l’UE et le traité transatlantique les compagnies US vont déferler pour exploiter notre gaz à leur façon (fracturation)
    C’est maintenant qu’il faut dire STOP UE.
    La production de charbon a assuré notre richesse pendant des décennies, certains affirment que le gaz de schiste représente 1 siècle d’indépendance énergétique.
    Ça vaut le coup de réfléchir un peu plutôt que de condamner à priori.
    Avec l’UMPS nous aurons L’UE et un gaz de schiste US avec le FN nous aurons l’Europe des nations et un gaz Français, de la recherche à l’extraction en passant par la production, le raffinage et la distribution. Richesse et emploi, indépendance et investissement dans l’énergie renouvelable, durable.
    Un beau défi à relever ensemble !

  2. C’est nouveau : le FN a breveté une façon d’extraire proprement le gaz de schiste. Ne rigolez pas c’est du sérieux !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité