A la uneCultureFéria de Nîmes.

NÎMES EN FERIA Thomas Dufau coupe une oreille in-extrémis au dernier toro de l’après-midi !

corrida-050614
Photos GOLFREDO ROJAS / ObjectifGard

18H00. 1ière corrida de Feria. Amphithéâtre romain. 1/3 d’entrée. Chaleur estivale. Six toros de l’élevage Alcurrucen (origine Carlos Nuñez) bien présentés, aux caractères différents, certains ont présentés des signes de faiblesse. Avec pour finaliser le cartel, les toreros Javier Castaño espagnol, le mexicain Joselito Adame et le français Thomas Dufau.

Face au premier toro de la corrida Javier Castaño s’accorde assez bien, alors que cela paraissait compliqué. L’animal juste de force, se reprend peu à peu grâce à la technique et au sens de l’anticipation du diestro. Faena correcte réalisée des deux mains. Pour finir, Castaño place un coup d’épée entier et deux descabellos. Saluts.

Avec le 4ième toro noble et tardo au cours de la faena de muleta, Javier Castaño s’exprime avec décision et termine sa prestation en se collant au toro pour chercher à le faire passer coûte que coûte ! Avec l’espada, trois pinchazos, une entière placée en arrière de l’animal et un descabello. Silence.

Joselito Adame, devant le 2ième toro, débute sa faena près des barrières. Le toro possède une charge à mi-hauteur. Le mexicain volontaire s’applique à réaliser un travail honorable. Avec la rapière, il occis son opposant d’un pinchazo et une entière. Silence.

Adame cape en mains effectue un joli quite par chicuelinas face 5ième toro. Avec la muleta, on dénombre quelques statuaires, des trincheras et des passes du mépris. Le toro qui galopait dans le leurre, méritait mieux de la part du torero aztèque. Une estocade entière et un coup descabello pour terminer. Saluts.

corrida-050614-2
Photos GOLFREDO ROJAS / ObjectifGard

Thomas Dufau réalise un quite impressionnant par chicuelinas avec le 2ième cornu de l’après-midi, celui d’Adame. Avec la muleta nouvelle séquence “émotion” quand il commence sa faena avec le 3ième toro, par des passes de muleta changées dans le dos. L’animal noble et combatif, permet au torero landais de faire quelques jolies séries des deux cotés. Estocade entière desprendida pour clore. Silence.

Avec le dernier toro de la tarde, Thomas Dufau débute sa faena assis sur l’estribo (marche pied). Le toro noble collabore avec Thomas qui sait utiliser tout le potentiel de son adversaire. Une épée concluante, permet au torero du sud-ouest de notre hexagone de laisser une bonne impression sur les gradins. Oreille.

Christian Cartoux

 

Etiquette

Christian Cartoux

L'univers taurin et l'actualité Gardoise autour des aficionados, c'est ce que je vous propose de découvrir dans mes papiers, ouvrez l'oeil.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité