A la uneCultureFéria de Nîmes.Féria Gard.

NÎMES EN FERIA La légende de la corrida « El Juli » visite l’exposition à son effigie à Pablo Romero

Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard
Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard

En début d'après-midi, c'est une légende de la tauromachie qui a foulé le sol de la bodega Pablo Romero à Nîmes : Julián López Escobar alias El Juli. Hier soir, le petit prodige a époustouflé le public au cours d'une corrida qui lui a permis de récolter trois oreilles… Le trophée des toreros par excellence !

Alors, c'est sous un tonnerre d'applaudissements et une pluie de compliments qu"El Juli a visité une exposition qui lui est consacrée. Près de 31 artistes se sont triturés les meninges pour réaliser des oeuvres à son image. C'est la cas de Marie-Noëlle Metel, originaire de Valence, qui a peint un portrait à partir d'une photo du  torero : "J'ai voulu traduire ce mouvement, cette passe de cape qui est pour moi exceptionnelle. C'est un grand matador, une référence dans le monde de la tauromachie et on ne peut être que flatter de participer à cette exposition".

Coralie Mollaret

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité