A la uneCultureFéria de Nîmes.

NÎMES EN FERIA Triomphe d’El Juli et Román, ce samedi 07 juin 2014 !

nimes-feria-070614

Amphithéâtre romain comble. 18h00. 5ième corrida de la Féria de Pentecôte. Grosse chaleur. 5 toros de Garcigrande et 1 de Domingo Hernandez (3ième ) bien présentés qui donnèrent du jeu. Maestros à l’affiche : Román qui prenait l’alternative, Julián López "El Juli" et Sebastián Castella. Toro de l’alternative: Fogoso, nº80, 503 kilos, negro bragado de la ganadería Garcigrande, né en septembre 2009.

Román, reçoit le premier toro de l’après-midi par deux farols à genoux puis accomplit un quite par tafalleras. Le toro de son alternative est un toro de bandera (exceptionnel), d’une noblesse à toutes épreuves. Il permet au torero de réaliser une faena douce, lente et dominatrice. Elle se termine par des muletazos circulaires, genoux à 1/2 pliés et plusieurs manoletinas. Grande estocade pour finir brillamment avec son opposant. 2 Oreilles.

Après un bon travail avec la percale au premier tercio face au second toro nº41 accusant 514 kilos, El Juli avec la muleta domine son adversaire des deux cotés avec temple (lenteur) et profondeur. Il achève sa faena par un arrimón (collé serré) stupéfiant, les cornes effleurent la taleguilla (pantalon) ! Avec les aciers, il termine par un pinchazo et une ½ épée. Oreille

Sebastián Castella à la fin de son toréo de cape se trouve désarmé. Au quite, il effectue des chicuelinas allurées face au 3ième toro peu piqué. Sa faena et un peu en retrait à cause de son toro qui possédait des qualités, mais au compte goutte ! Il manquait aussi de transmission ! Puis, la mayonnaise ne prend pas entre le biterrois et le public nîmois, même s’il essaye avec ténacité de faire réagir son opposant ! Sébastien place un metisaca (l’épée pénètre entièrement et ressort dans le même mouvement) et une entière tombée. Aviso et Applaudissements.

Avec talent El Juli cape en mains, réceptionne le 4ième toro nº115 de 512 kilos. Avec ce toro, le madrilène s’entend à la perfection. Il accomplit une faena d’anthologie avec des séquences qui donnent le frisson. Il parachève sa prestation comme il a commencé avec détermination, intelligence, sérénité, démontrant son immense talent. Malgré sa faillite ave l’épée : 2 pinchazos et une entière trasera (en arrière), il récolte deux Oreilles?

Le toro sorti en 5ième position, º122 de 527 kilos, prend seulement deux picotazos et un refilon ! Toro d’un comportement manso (fuyard), il sème la terreur pendant le tercio de banderilles. Sébastien Castella entame sa faena assis sur le marche pied des barrières par des passes de la droite, puis gagne le centre de la piste. L’animal noble consent au maestro de valoriser les qualités de ses origines. Le toro et l’homme collabore trop peu de temps, Sébastien prend l’épée, termine d’une entière et avec le descabello.

Avec le dernier toro de la tarde, nº7, pesant 542 kilos, Román affronte un adversaire peu commode. Il construit une faena sans grand relief, même s’il démontre des aptitudes à faire mieux. On dénote chez ce jeune homme beaucoup d’aficion, il ne faut pas avoir un jugement trop hâtif après sa faillite avec les aciers (3 pinchazos avec l’espada et de trop nombreux descabellos). Aviso et Silence.

Christian Cartoux

 

Etiquette

Christian Cartoux

L'univers taurin et l'actualité Gardoise autour des aficionados, c'est ce que je vous propose de découvrir dans mes papiers, ouvrez l'oeil.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES EN FERIA Triomphe d’El Juli et Román, ce samedi 07 juin 2014 !”

  1. Enfin voilà un site tauromachique où les reseñas (comptes-rendus) sont clairs,bien construits et avec un plus non négligable qui s’adresse aux néophytes, à savoir la traduction entre parenthèse des expressions taurines dédiées au vocabulaire très particulier de la corrida. Je vous en félicite et vous encourage dans cette voie.

  2. Enfin un site tauromachique dont les reseñas (compte-rendus) sont faciles à lire, limpides et qui offrent un plus que l’on ne trouve nulle part ailleurs, à savoir la traduction entre parenthèse du vocabulaire particulier utilisé lors du déroulement de la corrida, et qui s’adresse aux néophytes.
    je vous félicite et vous encourage à poursuivre dans cette voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité