A la uneCultureFéria de Nîmes.Féria Gard.

NÎMES EN FERIA Des joutes très suivies au canal de la Fontaine

Féria joutes (Photos Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Le but est de faire tomber son adversaire dans l'eau. (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)

Comme c'est la tradition le dernier jour de la feria de Pentecôte, un tournoi de joutes est organisé dans le canal du Quai de la Fontaine à Nîmes. Face à face, une douzaine de jouteurs ont ainsi concouru pour remporter le grand prix de Nîmes sur des embarcations de la société du Grau-du-Roi, l'une des 17 qui existent en France. Si le tournoi n'a pas la réputation de ceux de Sète ou de Frontignan, il rassemble chaque année des centaines de curieux amassés le long du canal. Ils ont pu admirer les jouteurs bleus et rouges, qui équipés d'une lance et d'un bouclier tentaient de faire tomber leur adversaire dans l'eau. Au final, c'est le jouteur David Gras de la lance sportive sètoise qui a remporté la compétition, comme l'an dernier.

Féria joutes (Photos Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Le salut des deux équipes avant les affrontements. (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)

 

Féria joutes (Photos Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Deux équipes : les Rouges et les Bleus. (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Féria joutes (Photos Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Dernières secondes de concentration avant le duel. (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Féria joutes (Photos Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Les juges veillent au grain pour vérifier que toutes les règles ont été respectées.  (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Féria joutes (Photos Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)
Une fois à l'eau, il faut récupérer les armes du jouteur déchu. (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectifgard)

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité