Actualité générale.Actualités

BAGNOLS Les élèves de l’école Sainte-Marie écrivent et fabriquent leur propre livre

La classe de CM2 de l'école Sainte-Marie, lors de la lecture de leur roman mardi soir à la médiathèque Léon Alègre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La classe de CM2 de l'école Sainte-Marie, lors de la lecture de leur roman mardi soir à la médiathèque Léon Alègre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est un pur produit de l’école Sainte-Marie que ce livre, « Souvenirs Perdus, Novembre 1918 ». En effet, l’ouvrage a été entièrement écrit, édité et relié par la classe de CM2 de l’école Sainte-Marie, sous la houlette de leur instituteur Bernard Sudres.

Un roman collectif de 90 pages tout de même, qui narre l’histoire d’un soldat disparu lors du naufrage du Bouvet, en 1915 du côté du Bosphore — relevons que ce bateau, et son naufrage, ont vraiment existé. Les enfants de ce soldat vont alors le rechercher, avant de le retrouver trois ans après, à la fin de la grande guerre. Un sujet qui s’est imposé comme une évidence, en cette année de centenaire de la Der des Ders.

Le directeur de la médiathèque Léon Alègre Bruno Michel vient de se faire remettre les deux exemplaires, devant leur professeur Bernard Sudres (au second plan) (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le directeur de la médiathèque Léon Alègre Bruno Michel vient de se faire remettre les deux exemplaires, devant leur professeur Bernard Sudres (au second plan) (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Deux exemplaires remis à la médiathèque

Aboutissement du travail d’une année scolaire, les élèves et leur professeur ont eu l’honneur de remettre deux exemplaires de leur ouvrage au directeur de la médiathèque Léon Alègre Bruno Michel, mardi soir. Leurs parents avaient tous fait le déplacement pour applaudir leurs enfants, l’un d’entre eux se déclarant même « stupéfait par le fond du livre » et par sa qualité.

Le premier exemplaire ira dans le fonds local de la médiathèque, en conservation, tandis que l’autre sera disponible en prêt. Ce qui fait dire à l’instituteur Bernard Sudres que « c’est une aventure qui continue, car votre livre sera lu. »

Les élèves expliquent la création et la fabrication du livre

Après avoir lu des extraits, les enfants ont présenté une sorte de « making off », en expliquant à la salle comment ils avaient écrit leur livre, mais aussi comment ils l’ont fabriqué, du pliage au collage en passant par le grecquage et la couture. De quoi apprendre l’amour de l’écriture, mais aussi de l’édition via ce bel objet dont ils garderont chacun un exemplaire.

Une belle aventure, mais aussi la dernière d’une série de plus de quinze ans pour Bernard Sudres, qui partira à la retraite à la fin de l’année scolaire. Espérons que le flambeau sera repris…

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité