Actualités Gard.EconomieEconomie.

NÎMES Terre de Commerces 30 se mobilise face au prolongement de la ligne Tram’Bus

Terre de commerce 30 (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectif Gard)
Terre de Commerces veut être entendu et espère ne pas revivre les difficultés de la première tranche de travaux. (Photo Jean-Marie Cornuaille/Objectif Gard)

Réunis ce jeudi, la fédération d'associations de commerçants Terre de commerces 30 souhaite être associé à la réalisation des travaux de prolongement du Tram'Bus pour " anticiper ", les difficultés.

Alors que l'enquête publique sur le prolongement de la ligne Tram'Bus autour de l'Écusson a démarré ce lundi 16 juin, la fédération d'association Terre de Commerces 30 a décidé d'agir. Pour que les commerçants soient pris en compte dans les 18 mois de travaux qui les attendent, la présidente Danièle Paoli les pousse à se déplacer lors des permanences du commissaire-enquêteur. " Après, il sera trop tard et nous serons mis devant le fait accompli. Or, j'ai remarqué que beaucoup ne savaient pas ". En marge des boulevards directement impacté par les travaux ou au cœur de l'Écusson, ils veulent surtout éviter de revivre les dégâts entrainés par la première tranche des travaux. " Nous avions beaucoup soufferts. Cette fois-ci, nous voulons être préservés pour pouvoir anticiper ", résume Stéphanie, qui détient deux boutiques de prêt-à-porter dans l'Écusson. " Nous pouvons encore influencer les choses. Notre outil de travail va être impacté mais il n'y a pas de fatalité. "

Siéger à la commission des grand travaux et des indemnisations

Ce que souhaite Jean-Pierre, vendeur de chaussures, c'est que les pouvoir publics prennent des dispositions pour leur venir en aide. Il prône la mise en place " d'une baisse du prix des parkings et d'une meilleur signalisation pendant les travaux.  " De plus, un effort sur le prix du mètre carré de l'espace public " serait apprécié même si ce n'est pas grand chose ". Face aux travaux, les commerçants ne veulent pas non plus se radicaliser. " Nous ne sommes pas contre mais je demande à être présente lors de la commission des grands travaux ainsi qu'à la commission des indemnisations ", indique Danièle Paoli. Pour rappel, la commission d'enquête se terminera le 18 juillet prochain, puis le préfet statuera selon l'avis rendu par le commissaire-enquêteur.

Pour relire l'article sur le prolongement de la ligne Tram'Bus et pour connaître le détail des permanences : L’enquête publique pour le prolongement du Tram’Bus autour de l’Ecusson est ouverte.

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité