A la uneEcologie.EconomieInsolite

NÎMES La Chambre des Métiers et de l’Artisanat enclenche la première et forme ses équipes au développement durable

Formation dans les locaux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Formation dans les locaux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. Photo Tony Duret / Objectif Gard

« Ne poussez pas trop dans les rapports », « conservez une grande distance avec les véhicules qui vous précèdent », « plus vous consommez, plus vous polluez ». Depuis le début de matinée, Remi distille ses conseils à ses élèves d’un jour tel un professeur d’auto-école. Seulement, ce professionnel de la route, n’est ni professeur d’auto-école ni assis à côté de son élève à bord d’une voiture. Non, quand il donne ses conseils, Rémi est au cœur de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard (CMA) !

En effet, ce vendredi 20 juin, la chambre présidée par Serge Almeras s’est une fois de plus impliquée dans le développement durable. Première chambre de France à être certifiée ISO 9 001 (satisfaction clients) et iso 14 001 (norme environnementale), elle se doit de donner l’exemple. Ainsi, pour protéger l’environnement, maîtriser sa consommation d’énergie et protéger ses salariés, elle vient d’organiser une séance d’éco-conduite à 50 de ses conseillers. Devant un simulateur d’une réalité impressionnante, les membres de la CMA défilent un à un toutes les dix minutes pour écouter les conseils de Rémi. L'un d'entre eux, Emmanuel, chargé de développement, vient d’apprendre à optimiser sa conduite : « C’est vraiment très bien, assure-t-il. Et très réaliste. Les informations de Rémi sont pertinentes et puis il est toujours nécessaire d’avoir un petit rappel ».

Si les « élèves » sont satisfaits de leur professeur, la réciproque est vrai : « Ils sont très intéressés. Ils ont tous une petite appréhension par rapport au simulateur mais je n’en ressors que du positif. On passe en revue les distances de sécurité, les rapports, le pied sur l’accélérateur », détaille Rémi. Si l’on en croit ce formateur de Mobigreen, une filiale de la Poste créée en 2009, les formations auraient d’autres bénéfices que la réduction des émissions de CO2 et l’économie de carburant : « On a noté 10 à 15% de réduction d’entretien des véhicules et une réduction des sinistres ». Que du bonus !

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité