A la uneActualitésPolémique.PolitiquePolitique.

FAIT DU JOUR Politique de la Ville : le maire de Pont-Saint-Esprit regrette le manque d’information

Roger Castillon, maire de Pont-Saint-Esprit. (Photo d'archives / Objectif Gard)
Roger Castillon, maire de Pont-Saint-Esprit. (Photo d'archives / Objectif Gard)

La carte de la nouvelle politique de la Ville a été dévoilée il y a quelques jours par la ministre Najat Vallaud-Belkacem.

Exit les nombreux zonages et dispositifs de ces dernières décennies, des ZUS au ZRU en passant par les CUCS ou les ZFU.

100 nouvelles villes dont 4 dans le Gard

Désormais, seule la faiblesse du revenu des habitants va être prise en compte. 1300 quartiers ont été identifiés en France métropolitaine, dans 100 nouvelles villes qui n’étaient pas auparavant concernées par les dispositifs de la politique de la Ville.

C’est le cas de Pont-Saint-Esprit. Le maire de la commune Roger Castillon l’a « appris par la presse », même s’il savait « que Pont-Saint Esprit allait sans doute être partie prenante de l’évolution de cette loi. »

« Je ne nie pas la réalité »

Pour l’heure, tout reste très flou pour le premier magistrat. Quels quartiers de sa ville seront concernés ? « Je ne le sais pas aujourd’hui. Je viens d’apprendre qu’une réunion est prévue début juillet à la préfecture de région. »

Quid de ce que cette réforme pourra apporter aux spiripontains ? Sans information, Roger Castillon « espère qu’elle concernera le centre ancien, où il y a pas mal de choses à faire au niveau de la pauvreté et de la rénovation de l’habitat. Je ne nie pas la réalité. »

« On aurait dû être avertis »

Un manque d’information qu’il regrette : « Je pense que le maire pourrait être avisé de ce genre de choses au moins en même temps que la presse. Pour nous c’est un événement, je pense qu’on aurait dû être avertis. »

Cependant, Roger Castillon estime que cette réforme peut être bénéfique pour sa ville « si elle nous amène des aides complémentaires pour aider des familles en difficulté. Dans ce cas là, je ne peux que m’en réjouir. »

Une concertation va désormais être lancée avec les communes pour fixer les périmètres précis des quartiers prioritaires. Cette nouvelle politique de la Ville entrera en vigueur le 1er janvier 2015.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité