• Home »
  • Faits Divers »
  • NÎMES Le procès de Léa Vicens contre l’anticorrida Jean-Pierre Garrigues reporté au 19 septembre

NÎMES Le procès de Léa Vicens contre l’anticorrida Jean-Pierre Garrigues reporté au 19 septembre

Léa Vicens est une femme torero à cheval (en espagnol, rejoneadora) française née à Nîmes le 22 février 1985. Elle a reçu l'alternative le 14 septembre 2013 dans les arènes de Nimes sa ville natale des mains de Don Ángel Peralta, avec pour témoins Marie Sara, Paco Ojeda et Diego Ventura. Photo :  www.leavicens.com.

Léa Vicens est une femme torero à cheval (en espagnol, rejoneadora) française née à Nîmes le 22 février 1985. Elle a reçu l'alternative le 14 septembre 2013 dans les arènes de Nimes sa ville natale des mains de Don Ángel Peralta, avec pour témoins Marie Sara, Paco Ojeda et Diego Ventura. Photo : www.leavicens.com.

Hier, les juges du tribunal correctionnel de Nîmes ont repoussé le procès entre Jean-Pierre Garrigues, président de l'association du Crac (Comité Radicalement Anti Corrida) et la rejoneadora* nîmoise au 19 septembre. Représenté par Me Ludovic Para du barreau de Nîmes, Léa Vicens avait porté plainte en mai dernier contre le responsable associatif pour diffamation. Dans une interview à Canal +, Jean-Pierre Garrigues expliquait que la Nîmoise faisait "éventrer ses chevaux" (Voir ici la vidéo).

*Cavalière combattant les taureaux à chevaux.

Coralie Mollaret

Partager