A la uneActualitésFaits DiversFaits divers.OG, trait / traitPolémique.

TRAIT POUR TRAIT Boulangerie de Caissargues : tout le monde n’y a vu que du feu !

lasserpe

Il y a des nouvelles qu’on préférerait ne jamais apprendre. Celle de ce début de semaine qui annonçait qu’un couple de boulangers de Caissargues a mis le feu à son commerce pour toucher la prime d’assurance en fait partie. Cet incendie, par une nuit d’août 2013, avait traumatisé une grande partie des habitants de la commune qui, le cœur sur la main, s’étaient aussitôt mobilisés pour venir en aide à Léa, John et leurs deux enfants.

Pour ceux qui, à l’époque, se sont rendus sur la place du Marché, place qui était devenu un modèle de solidarité et de dévouement parce que c’est là que les habitants se présentaient avec des enveloppes d’argent à la main et avec des habits pour les enfants, ils se souviennent probablement du visage pâle de Léa, la boulangère. Une expression qu’on attribuait alors au choc de la perte de son commerce et non à la honte de profiter de la générosité de ses semblables. Une expression émouvante en son temps et bien difficile à digérer aujourd'hui.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité