A la uneActualité générale.Actualités

BAGNOLS Festival d’Avignon : à J-2, le bagnolais Nicolas Maury « confiant mais jamais serein »

L'auteur et comédien bagnolais Nicolas Maury (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'auteur et comédien bagnolais Nicolas Maury (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Véritable habitué du Festival d’Avignon, le comédien et auteur bagnolais Nicolas Maury participe au festival de théâtre depuis 1998.

Cette année, Il sera doublement présent. D’un côté avec la pièce Fuck Off, qui revient pour une troisième et dernière saison, qu’il a écrite et dans laquelle il épingle les travers du Off seul en scène, et par ailleurs avec la pièce Quentin, Woody, Steven et Moi, qu’il a également écrite.

« Je passe en mode festival fin juin »

A la veille de l’ouverture, il affirme avoir « confiance dans ce qu’on propose. Ce sont des spectacles de qualité. Après, je ne suis jamais serein. La grande question est : est-ce que les gens viendront ? » Les deux premières éditions de Fuck Off ont rencontré un grand succès : « l’an dernier, on a été complets 95 % des soirs » rappelle-t-il.

Comment se prépare-t-on au Festival d’Avignon ? « Je passe en mode festival fin juin, explique l’auteur. Je commence par un petit tour des commerçants d’Avignon, c’est un relais important. » Fuck Off étant une pièce sur le festival en lui-même, Nicolas Maury « suit toute l’actualité du festival. Dès que j’ai la programmation, je l’épluche pour voir qui je peux épingler. » Cette année, Francis Lalanne ou encore Julien Courbet, présents au Off, auront ses « faveurs ».

350 affiches posées

Ces derniers jours, les tracts et les affiches ont été livrés : « c’est toujours un moment d’angoisse, on a peur que les informations indiquées ne soient pas les bonnes. » Angoisse justifiée, puisque l’heure indiquée sur les affiches, 20h20, est erronée : le spectacle se jouera à 20h40. Pas bien grave pour Nicolas Maury : « de toute façon, on demande aux spectateurs de venir une demi-heure à l’avance. »

Une petite erreur qui n’a pas empêché le comédien et son équipe d’afficher : « On s’en est occupé hier. On a été rejoints par quelques personnes venues nous aider pour le plaisir, on était donc une douzaine en tout. On a posé 350 affiches en tout, en un peu plus d’une heure c’était fini. Le temps quand même de prendre un coup de soleil ! »

« Les gens d’ici me suivent, sont enthousiastes »

Pour faire venir plus de monde, Nicolas Maury utilise Facebook, un moyen utile pour toucher les bagnolais : « Je m’adresse aux gens d’ici, qui ne sont pas forcément faciles à bouger. Mais les gens d’ici me suivent, sont enthousiastes. Tous les soirs j’ai des bagnolais, des spiripontains dans la salle, et j’en suis très reconnaissant. »

Pour Nicolas Maury le festival démarrera réellement demain, pour la répétition générale et les derniers calages techniques.

Fuck Off, tous les soirs à 20h40 au théâtre de l’Etincelle. Réservations au 04 90 85 43 91.

Quentin, Woody, Steven et Moi, tous les jours à 14h20 au Théâtre des Béliers. Réservations au 04 90 82 21 07.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité