Actualité générale.Actualités

ST-MAURICE-DE-CAZEVIEILLE Quand l’histoire renaît de ses cendres

L'exposition consacrée à l'histoire viticole de St-Maurice, d'hier à aujourd'hui. Eloïse Levesque/Objectif Gard
L'exposition consacrée à l'histoire viticole de St-Maurice, d'hier à aujourd'hui. Eloïse Levesque/Objectif Gard

A quelques kilomètres de Vézénobres, la petite commune de St-Maurice-de-Cazevieille a fait parler d'elle ce week-end. Pendant deux jours, le village a fait l'objet d'une véritable reconstitution de son histoire, au travers d'expositions et de spectacles.

L'association Campagn'art, forte de ses quelques 200 bénévoles, organisait ce week-end dans les rues du village "1000 d'histoire à St-Maurice". Des expositions, des saynètes et un spectacle son et lumière ont ainsi relaté quatre périodes importantes du passé de St-Maurice-de-Cazevieille : les templiers et les hospitaliers, les camisards, le ver à soie et la viticulture.

Les hospitaliers

Les hospitaliers s'installèrent dans le village en 1307. Nobles issus de la religion, ils aidaient les habitants de St-Maurice tout en refusant l'autorité du roi. Dans le but de défendre les pèlerins chrétiens en Terre sainte (un service d'Église devenu pressant), la plupart des ordres hospitaliers se militarisèrent à l'image des Templiers et devinrent aussi des ordres militaires. Ils furent anéantis par Philippe le Bel. "Le spectacle son et lumière s'achève par cette période visuellement spectaculaire", rappelle Hélène Bargeton, metteur en scène bénévole.

Le spectacle son et lumière de St Maurice. DR
Le spectacle son et lumière de St Maurice. DR

Les camisards

Un hommage aux camisards a également été rendu via une exposition. Pour rappel, le 14 mars 1704, les camisards commandés par Jean Cavalier remportèrent une éclatante victoire sur les troupes royales commandées par La Jonquière au Devois de Martignargues en Gardonnenque. Plusieurs centaines de soldats furent tués, la plupart assommés dans leur fuite. Un butin considérable, en armement surtout fut récupéré par les camisards. Cette victoire eut une résonance importante à la cour et en Europe. C'est cette partie de l'histoire de l'association a ensuite choisi de mettre en exergue dans son spectacle son et lumière.

Le ver à soie

De nombreuses familles rurales de la 2e moitié du 19e siècle fabriquaient de la soie naturelle pour arrondir leurs fins de mois. Elles construisaient même un étage supplémentaire à leur maison pour développer leur activité. Les femmes s'en occupaient principalement.

Le ver à soie fabrique son cocon. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Le ver à soie fabrique son cocon. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Tel une chenille, le ver à soie construit son cocon constitué d'un seul et même fil de soie, que la ménagère va tirer. Il peut aller jusqu'à 1km de long. Au début du 20e siècle, la maladie de la pébrine tue tous les animaux et l'activité s'éteindra ainsi à St-Maurice. Aujourd'hui, la soie naturelle n'est plus fabriquée que dans de rares communes, comme Ganges, dans l'Hérault. Une reconstitution grande nature a été préparée au Temple du village.

Le pain

A côté des 4 thèmes centraux choisis par l'association, un four à pain de 1910 a été remis en service pour l'occasion, plus de 60 ans après son abandon. "Il tourne à plein régime depuis deux jours. Il a cuit plus de 250 pains et 100kg de farine", sourit Stéphane, pâtissier formateur à Nîmes, et ancien boulanger.

Stéphane a dépoussiéré un vieux four de 1910 encore en état de marche. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Stéphane a dépoussiéré un vieux four de 1910 encore en état de marche. Eloïse Levesque/Objectif Gard

 

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité