A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS La mythique boîte de nuit « Le Caveau de l’Alma » renaît de ses cendres

L'un des deux bars du Caveau de l'Alma. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
L'un des deux bars du Caveau de l'Alma. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Après cinq années de fermeture, la célèbre discothèque du Caveau de l'Alma sera rendue aux Alésiens ce samedi soir. De nouveaux propriétaires ont décidé de lui donner une nouvelle vie.

Rares sont les Cévenols qui ne connaissent pas le Caveau de l'Alma, situé depuis toujours sur la place Gabriel Prieri, à l'angle de la rue Balore à Alès. Ce lieu mythique, ouvert dans les années 50 par un certain René Digaud, n'était au départ qu'un bar qui s'est agrandi au fil des années grâce à l'achat successif de plusieurs caves de propriétaires. Depuis plusieurs années déjà, 300 m² s'étalent dans les sous-sol de la bâtisse et forment un espace idéal pour trinquer et danser entre amis. À l'abandon depuis cinq ans, la boîte de nuit reprend aujourd'hui du service avec de nouveaux propriétaires.

La piste de danse. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
La piste de danse. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ainsi, pendant près d'un an avant sa réouverture, la caverne a subi une vraie cure de jouvence. Le carrelage, la peinture, la lumière, le mobilier ou encore les miroirs ont été changés. Les deux bars et la sono ont également été remis à neuf. Mais l'âme du Caveau de l'Alma est restée intacte, avec ses briques rouges, ses pierres apparentes, ses petits recoins à l'abri des regards et sa piste de danse. "Nous voulions un endroit où les gens puissent venir terminer tranquillement leur soirée entre amis, où ils se sentent bien", explique l'une des responsables. "La clientèle" de la discothèque est donc assez ciblée : seules les personnes de plus de trente ans sont les bienvenues.

Les petits salons à l'abri des regards. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les petits salons à l'abri des regards. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Cet été, le Caveau de l'Alma est ouvert les vendredis et samedis, de 23h à 5h. Le prix d'entrée est de 10 euros, avec une consommation gratuite.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “ALÈS La mythique boîte de nuit « Le Caveau de l’Alma » renaît de ses cendres”

  1. bonjour,
    la réouverture du caveau nous l’avons bien SUBIT oui oui SUBIT car les résidents des rues avoisinantes comme la grand’rue on danser dans leurs lit jusque a la fermeture ! que du bonheur??!!!
    la musique nous parvenait clairement car nous l’avons (pour la plupart d’entre nous ) reconnu et même fredonner !
    la question est demander aux gérants de baisser le son si oui sa sera super et le cas contraire ……….. sa serait moins sympa.

    1. Bonjour Louloutte

      Je viens de découvrir Objectif Gard, par hasard, en surfant sur le net.
      Je m’en réjouis car il y a une foule d’informations que je n’aurais sans doute pas trouvées ailleurs.
      Dommage, que certains commentaires, comme le vôtre, soient bourrés d’erreurs d’orthographe ! Ça rabaisse un peu le niveau, et ce n’est pas très agréable à lire…
      Plus de 10 erreurs dans votre message qui ne contient guère plus de 5 lignes…
      Alors un petit effort Louloutte ! Vérifiez votre texte avant de le mettre en ligne, dans l’intérêt de tous… Merci !

  2. Les fautes c’est dommage mais l’important c’est le fond sinon on va réserver les débats qu’aux bons en orthographe comme Java. Et chacun sait que dans la vie de tous les jours ou sur le Net, il y a des tas de gens qui n’ont rien à dire mais le disent si bien et…. inversement. Louloutte ne te laisse donc pas impressionner par des remarques déplacées et surtout ne t’autocensure pas ! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité