A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

INSOLITE Le Grau-du-Roi il y a plus de 100 ans…

Documents collection nemausensis.com (Gorges Mathon).
Documents collection nemausensis.com (Gorges Mathon).

Un arrêt sur image et un regard jeté sur le passé pour se plonger dans la mer du Grau-du Roi au début du XXème siècle. C'est la Belle Epoque. Le Gard, comme le reste de la France n'a pas connu les affres de la Première guerre mondiale. Une longue période de paix et de regain d'activité avec la révolution industrielle s'offre à la population. Le Grau-du-Roi, seule façade maritime du département n'est alors qu'un petit hameau de pêcheurs, coupé en deux par le canal, et rattaché à Aigues-Mortes.

Les premières colonies de vacances font leur apparition. Certaines comme l'Oeuvre d'Hygiène infantile offrent aux pauvres quelques bains de mer, à la lueur de la lumière du phare de l'Espiguette, allumé pour la première fois en 1869. Les esprits sont optimistes, et les plages bondées. Et on y retrouve les Gardois vêtus de la tête au pied. Robes longues, chapeaux et parasols sont indispensables… Il se murmurait d'antan que le soleil pouvait brûler les poumons.

Plage du Grau-du-Roi. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard
Plage du Grau-du-Roi. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard

Oubliez donc les bikinis, les corps dénudés et épilés, exposés sans pudeur au soleil sur le sable du Grau-du-Roi, devenue aujourd'hui "la plage des Nîmois".

Grau-du-Roi. Objectif Gard.
Grau-du-Roi. Objectif Gard.

Si la cité balnéaire de 9 000 habitants - 100 000 en période estivale - a bien changé, elle continue de conserver son caractère pittoresque , inhérente  à ce village de pécheurs.

Lien : LE GRAU-DU-ROI EN SÉPIA

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité