A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES Gad Elmaleh met les arènes en ébullition

Gad Elmaleh, hier soir, aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir, aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le comique préféré des français a fait un tabac hier soir à Nîmes. Après un premier passage le 18 juillet, Gad Elmaleh a une nouvelle fois rassemblé près de 10 000 personnes dans les arènes.

Avant même que le spectacle ne commence, les arènes étaient déjà en effervescence. Pour patienter, les spectateurs font la ola et tentent de savoir si c'est Bâbord ou Tribord qui gueule le plus fort. 21h45, Marco Paolo, un humoriste marseillais, monte sur la scène et s'amuse de la déception du public qui n'attend qu'un seul homme. Une vingtaine de minutes plus tard, le voilà. Gad Elmaleh arrive sous le feu des projecteurs provoquant hurlements et applaudissements.

Dès les premiers instants, il impose sa marque de fabrique : l'improvisation. Son nouveau one-man-show Sans Tambour n'aurait peut-être pas le même charme sans ces sketches impromptus et hilarants. Comme à son habitude, il surfe sur les tracas de la vie quotidienne, se moque des différences entre les hommes et les femmes, mime avec brio des situations cocasses et évoque affectueusement son fils, sa famille. Entre des propos sur la religion et des plaisanteries autour de la mort, il n'oublie jamais de faire référence à ses racines marocaines.

Et bien sûr, fidèle à lui-même, il taquine son public, discute avec lui. Ainsi, Jean-Michel, installé au premier rang, est devenu pendant quelques minutes la star de la soirée, avant que Sophie ne se fasse elle aussi entendre. Trop vite, le show s'achève sur son tube à succès, "Petit oiseau", et les traditionnels délires de l'humoriste à la guitare. Un habile jeu de scène qui, avec son sens inné de la répartie, a offert aux spectateurs une belle et mémorable soirée.

En images

Près de 10 000 personnes ont rempli les arènes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Près de 10 000 personnes ont rempli les arènes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Gad Elmaleh, hier soir aux arènes de Nîmes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Gad Elmaleh met les arènes en ébullition”

  1. Je sais , il en faut pour tous les goûts. On est loin de Pierre Desproges ou Alex Métayer. Aujourd’hui on a le choix entre les clones de Bigard ou d’Elmaled : le niveau baisse même chez les comiques ou pseudos comiques.
    Avec les Arénes pleines : il devrait au moins cesser de faire une pub nullissime mais rentable ( pour lui) pour le Crédit Lyonnais et laisser d’autres acteurs « intermittents » les faire …vu le niveau, ils auront du mal à faire plus mauvais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité