Faits DiversFaits divers.

ROQUEMAURE Sept interpellations après les affrontements du 26 juillet

Capture d'écran Google Maps
Capture d'écran Google Maps

Les premières interpellations ont été effectuées hier dans le cadre de l’enquête sur les violents affrontements qui se sont passés le 26 juillet dernier à Roquemaure.

Sept personnes ont été arrêtées au petit matin, deux à Roquemaure et cinq à Orange, par les gendarmes des deux villes. D’après la compagnie de gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze, il s’agit des « protagonistes principaux » présumés des affrontements, qui ont opposé deux bandes de jeunes d’Orange et de Roquemaure.

Si ces affrontements n’avaient pas fait de blessés graves, des dégâts sur des voitures ou encore des vitrines avaient été déplorés.

Le nouveau commandant de la brigade de gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze Philippe Daziano-Leclercq a par ailleurs indiqué que ses hommes seront « particulièrement vigilants durant la fête votive (qui se tiendra du 13 au 17 août à Roquemaure, ndlr), avec notamment la mise en place de dispositifs spécifiques. »

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité