A la uneActualité générale.Actualités

VALLABRÈGUES En images : 25 ans et pas une ride pour la fête de la vannerie

Une vannière se met à l'ouvrage. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Une vannière se met à l'ouvrage. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Immanquable. Ce week-end, 80 exposants dévoilent leur savoir-faire à l'occasion de la fête de la vannerie de Vallabrègues qui célèbre cette année ses 25 ans. 

Bien avant l'apparition du plastique et de l'aluminium, la France utilisait l'osier comme matière première pour ses nacelles et paniers. Ces pousses de saules, à la fois souples et résistantes, étaient prisées des pauvres comme des bourgeois pour faire simplement leur marché ou afficher leur richesse avec des produits travaillés dans les moindres détails. Vallabrègues, village gardois bordant le Rhône, avait fait de la vannerie son artisanat d'excellence. Avant la création de la Compagnie nationale du Rhône, les pousses de saules étaient cultivées en nombre sur les berges du fleuve. Ce passé, les villageois ne l'ont pas oublié. Et si aujourd'hui les vanniers ont pratiquement tous disparus, la municipalité en partenariat avec l'ADRT organisent chaque année la fête de la vannerie qui attire pas moins de 7 000 personnes.

L'édition 2014 célèbre les 25 ans de la fête. Pour l'occasion, les organisateurs ont décidé de mettre en avant un personnage emblématique du sud de la France : l'écrivain et lexicographe Frédéric Mistral. Parmi les temps forts des festivités : le grand marché des vanniers où les 80 artisans, triés sur le volet, dévoilent leur art et produits (entrée du marché 3 euros, NDLR), la conférence à 16 heures "Les Lavoirs de Provence" de Jean-Claude Romera, le repas avec "Macaronnade de Taureaux" à 20 heures et le grand bal de clôture avec l’Orchestre Cocktail de Nuit et ses Danseuses à parti de 22 heures jusque'à 2 heures du matin.

En images…

Des jeunes pousses de saules souples obtenues par une coupe annuelle hivernale. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Des jeunes pousses de saules souples obtenues par une coupe annuelle hivernale. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Le seul vannier de Vallabrègues, Daniel Benbghi. Photo Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Le dernier vannier de Vallabrègues, Daniel Benbghi. Photo Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Panier en osier. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Panier en osier. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Une vannière se met à l'ouvrage. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Une vannière se met à l'ouvrage. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Des oeuvres plus insolites les unes que les autres… Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Des oeuvres plus insolites les unes que les autres… Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Sac en osier, réplique d'un sac de bourgeoise sous Napoléon III. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Sac en osier, réplique d'un sac de bourgeoise sous Napoléon III. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
L'osier se décline aussi en bracelet… Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
L'osier se décline aussi en bracelet… Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

 

 

 

 

 

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité