Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

GÉNÉRAC Une altercation entre deux conducteurs se termine en coups de feu

Photo d'archives / Objectif Gard
Photo d'archives / Objectif Gard

Un automobiliste de 41 ans a été jugé en comparution immédiate hier à Nîmes suite à une altercation routière survenue vendredi 8 août. Il écope de six mois ferme en peine aménageable.

Les faits se sont produits entre deux conducteurs de camions sur les communes de Saint-Gilles et de Générac. L'un d'eux, ralenti par l'automobiliste qui se trouve devant lui, manifeste son mécontentement par quelques coup de klaxon et appels de phare. Une altercation musclée va suivre quelques minutes plus tard sur la chaussée, avant que chacun ne reprenne la route. Mais le chauffeur du véhicule qui roulait à faible allure rattrape un peu plus loin le conducteur excédé et ouvre le feu à trois reprises en direction de son camion.

Suite à l'enquête menée par la brigade de recherche de Nîmes, l'individu armé, originaire de Montpellier, est placé en garde à vue. L'homme est déjà connu pour des actes de violence. Il reconnaît ainsi les faits qui lui sont reprochés, expliquant qu'il souhaitait intimider le second chauffeur. Jugé en comparution immédiate hier, il est condamné à six mois ferme sans incarcération.

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GÉNÉRAC Une altercation entre deux conducteurs se termine en coups de feu”

  1. Super, il tire sur quelqu’un et prend six mois ferme. Six mois ferme sans incarcération, la justice est très forte, ça veut rien dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité