A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS Réforme des rythmes scolaires : un dispositif a minima

Max Roustan et Christian Chambon, adjoint au maire délégué à l'éducation. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Christian Chambon, adjoint au maire délégué à l'éducation, et Max Roustan. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Conformément à la loi, la mairie d'Alès a annoncé ce matin sa réforme des rythmes scolaires, qui sera en place à partir de la rentrée dans les établissement de la ville. Un accueil péri scolaire sera assuré tous les jours gratuitement mais aucune nouvelle activité ne sera mise en place.

La réforme des rythmes scolaires prévue par le ministère de l’Éducation nationale prévoit neuf demi-journées de classe, au lieu de huit actuellement. Cela se traduit par la présence des enfants dans les écoles maternelles et élémentaires les mercredis matins. A Alès, la ville a choisi de recruter 7 animateurs et d'assurer un accueil périscolaire gratuit le matin de 8h30 à 9h, de 13h30 à 14h, et de 16h15 à 16h30.

Cependant, exit les activités périscolaires comme beaucoup de villes l'ont fait en partenariat avec des associations sportives et culturelles. "Certes, l’État a créé un fonds spécifique pour accompagner les collectivités dans cette réorganisation. Reste que le coût de la réforme est généralement supérieur à la dotation. À Alès par exemple, l’enveloppe promise de 270 000 € est loin de couvrir les 400 000 € nécessaires… Nous préférons prendre le temps de coordonner au mieux cette réforme, tant pour les services que pour les enfants et les parents", justifie Max Roustan, maire d’Alès. Et à Christian Chambon, adjoint à l'éducation, d'ajouter : "C'est la réduction du temps scolaire qu'il faut souligner, et pas la création d'activités à tous crins. Il aurait fallu recruter 130 personnes pour seulement 1h par jour, c'était impossible. Et on aurait jamais trouvé assez d'associations pour prendre en charge 3000 élèves".

1 440 000€ de travaux à l'école de la découverte

En parallèle, la ville a toutefois rénové l'école de la découverte, située au Pôle scientifique de Rochebelle. Elle offre aux enseignants de cycle 2 qui le désirent, la possibilité de faire pratiquer à leurs élèves des sports et des activités de découverte (sciences, informatiques, arts plastiques, nature, balades, sorties...).

L'école de la découverte ouvrira du 15 septembre au 3 juillet 2015. Selon la mairie, 1500 enfants seront reçus pendant 33 semaines d'activité.

3 ouvertures de classes

A Alès, cette rentrée est également marquée par l'ouverture de 3 nouvelles classes, à Claire Lacombe, Marie Curie et Les Promelles, et aucune fermeture. Une fierté pour la ville qui revendique son dynamisme : "On assiste cette année à une augmentation des effectifs dans pratiquement toutes les écoles. Cela montre que la population rajeunit et augmente", insiste Christian Chambon.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Réforme des rythmes scolaires : un dispositif a minima”

  1. Si c’est pour mettre en place de la garderie,pas la peine!

    J’ai tranché! J’ai choisi le privé, l’école Calandreta, 4 jours d’école, pédagogie institutionnelle, petits groupes, chaque enfant avance à son rythme.
    Pas d’école le mercredi matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité