A la uneActualité générale.Actualités

VÉNÉJAN Une cuvée spéciale pour le centenaire de la Grande Guerre

Gilbert Louche présente la cuvée 14-18 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Gilbert Louche présente la cuvée 14-18 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

En cette année de centenaire du déclenchement de la première guerre mondiale, les initiatives se multiplient pour honorer la mémoire des soldats tombés au front.

C’est dans le cadre de la Mission Centenaire 14-18 que la ville de Pont-Saint-Esprit a eu l’idée de faire une cuvée spéciale. L’idée est arrivée jusqu’aux oreilles de Gilbert Louche, gestionnaire du domaine de Belle-Feuille de Vénéjan, propriété de Joël Vialle.

Une étiquette « patriotique »

« Ça m’a tout de suite intéressé », explique-t-il. Proximité oblige, la jeune entreprise Sudethiq, créée par quatre associés en novembre dernier en face du domaine, se chargera de la création et de la fabrication de l’étiquette.

Martine Campanella, co-gérante de Sudéthiq, explique qu’elle a voulu que l’étiquette « soit patriotique et représente ceux qui ont combattu, on ne voulait pas d’un logo abstrait. »

Une bouteille de la cuvée 14-18 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Une bouteille de la cuvée 14-18 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Un vin de garde, bien structuré »

Et le vin, me direz-vous ? Gilbert Louche le décrit comme « un vin de garde, bien structuré, composé à 60 % de grenache, 25 % de syrah et 15 % de cinsault. » Précisons qu’il s’agit d’un millésime 2013, mais comme la cuvée sera commercialisée jusqu’en 2018, le millésime évoluera.

Commercialisée depuis 2 mois, cette cuvée a « bien démarré » d’après Gilbert Louche : « On doit en être à 1 000 - 1 200 bouteilles de vendues » de cette série spéciale qui risque bien de devenir collector. Et comme il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, le gestionnaire du domaine Belle-Feuille compte également la commercialiser prochainement sous forme de magnum.

240 bouteilles pour une commémoration à Vassincourt

Seul petit écueil, la cuvée n’a pas encore obtenu le « label Centenaire », la faute à quelques lourdeurs administratives. Mais Gilbert Louche ne désespère pas, et une demande va être prochainement envoyée.

En attendant, cette cuvée spéciale sera présentée dimanche prochain lors d’une commémoration à Vassincourt. Pour l’occasion, 240 bouteilles seront expédiées dans la Meuse, et une délégation spiripontaine sera présente aux cérémonies.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “VÉNÉJAN Une cuvée spéciale pour le centenaire de la Grande Guerre”

  1. Bon il s’agit de business …. une fois n’est pas coutume voire une fois de plus n’y est pas extraordinaire non plus on se doit de ne rien louper !
    Le vin en question y est le même que d’habitude seule l’étiquette change ….
    du coup nous allons pouvoir lever nos verres à la SANTE …. () de nos chers poilus disparus … c’est à la fois grandiose et un tant soi peu grotesque ! je n’accéderai pas à ce type de commercialisation ne serais ce que par respect !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité