A la uneActualité générale.Actualités

MARCOULE L’Espace InfoDEM, pour tout savoir sur le démantèlement des centrales

Vendredi, lors de l'inauguration de l'Espace InfoDEM de Marcoule (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Vendredi, lors de l'inauguration de l'Espace InfoDEM de Marcoule (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Marcoule a inauguré vendredi après-midi l’Espace InfoDEM, un lieu d’information unique en Europe.

Cet espace a été installé dans les 800 mètres carrés qui accueillaient auparavant le réacteur nucléaire G1, qui fut le premier réacteur électronucléaire français, à l’arrêt depuis 1968.

L'Espace InfoDEM de Marcoule a été installé dans l'ancien réacteur nucléaire G1 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'Espace InfoDEM de Marcoule a été installé dans l'ancien réacteur nucléaire G1 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Plus de 40 ans et 6 milliards d’euros »

Il se divise en plusieurs espaces qui permettent de mieux comprendre la problématique du démantèlement et de l’assainissement nucléaire. « Le premier aborde le sujet via le site de Grenoble », présente le directeur du site de CEA Marcoule Philippe Guiberteau. Les six installations nucléaires grenobloises du CEA ont été démantelées au cours des 13 dernières années.

Vendredi, lors de l'inauguration de l'Espace InfoDEM de Marcoule (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Vendredi, lors de l'inauguration de l'Espace InfoDEM de Marcoule (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Viennent ensuite des panneaux d’information sur les sites concernés par des opérations d’assainissement-démantèlement, comme Cadarache, Saclay ou encore Fontenay-aux-Roses, puis une partie entièrement consacrée aux chantiers de démantèlement du site de Marcoule. « Un chantier énorme, de plus de 40 ans et 6 milliards d’euros » a rappelé Philippe Guiberteau.

« Informer le public en répondant à sa légitime curiosité »

L’espace InfoDEM propose aussi une large place pour les « chantiers du quotidien », avec notamment les robots utilisés pour les opérations. Parmi eux, les bras Maestro, « un outil unique » dixit Philippe Guiberteau, fruit de dix ans de recherches de l’entreprise Cybernetix et du CEA.

Vendredi, lors de l'inauguration de l'Espace InfoDEM de Marcoule (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Vendredi, lors de l'inauguration de l'Espace InfoDEM de Marcoule (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Enfin, le sujet des déchets est aussi abordé, avec notamment des échantillons de déchets coulés dans du béton.

« L’ambition de cet espace est d’informer le public en répondant à sa légitime curiosité » a affirmé l’administrateur général du CEA Bernard Bigot.

L’espace InfoDEM sera ouvert à partir du 15 octobre. Pas question cependant de le visiter comme un musée : il ne sera ouvert que sur réservation, et pour des groupes constitués, comme les collégiens, lycéens et étudiants, aux professionnels de l’enseignement et de la formation ou encore aux entreprises.

Le grand public sera quant à lui invité à le découvrir lors de visites programmées avec les structures touristiques.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

30 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité