Actualité générale.Actualités

GARD Fête de l’Aïd : les règles pour l’abattage du mouton

Photo d'illustration. Droits réservés.
Photo d'illustration. Droits réservés.

Cette année, la fête musulmane aura lieu début octobre (aux alentours des 3, 4 ou 5). Dans le cadre des lois de protection sanitaire et animale, les abattages rituels d’animaux doivent obligatoirement être effectués dans un abattoir placé sous la surveillance de la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations).

Les personnes qui souhaitent procéder à un abattage rituel le jour de l'Aïd ou le lendemain doivent impérativement prendre contact avec l’un des trois abattoirs ouverts dans le département :

Abattoir Capacité/jour     Adresse - téléphone
Abattoir d’Alès 800 animaux 1758, avenue des Frères Lumière04 66 30 17 48
Abattoir du Vigan 180 animaux Zone Industrielle - Route de Ganges04 67 81 04 73
Site temporaire deVestric-et-Candiac 800 animaux Chemin de la Guillaumette06 85 80 33 65

 

Les personnes se verront proposer un ordre et un horaire de passage.

Il est rappelé qu’il est impossible pour les particuliers de participer eux-mêmes à l’abattage de leur animal ; cette opération étant effectuée par une personne qualifiée dans les métiers de la boucherie.

L’abattage dans un établissement contrôlé permet de garantir à l’acheteur la parfaite qualité sanitaire des viandes destinées à la consommation humaine et de respecter les règles de protection animale.

Le transport d’ovins vivants est interdit du 27 septembre au 10 octobre 2014, sauf dans les cas suivants :

  • transport à destination d’un abattoir (la personne doit être titulaire d’un bon de transport établi par l’éleveur) ou d’un cabinet vétérinaire ;
  • transport entre exploitations.

L’abattage clandestin présente un danger grave pour la santé humaine.De ce fait, cette infraction constitue un délit puni de 15 000 € d’amende et de 6 mois d’emprisonnement.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez la Direction Départementale de la Protection des Populations (04 30 08 60 50)

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité