A la uneActualité générale.Actualités

A VOS AGENDAS Nîmes : quand le théâtre se joue à l’aube ou au crépuscule

DR
DR

A l’aube ou au crépuscule, le metteur en scène Bruno Geslin vous convie ce week-end dans le Temple de Diane pour une création de la compagnie La Grande Mêlée : "Un homme qui dort".

Inspiré du roman éponyme de Georges Perec, il y invente une chambre imaginaire, installant une immense cage métallique dans un dispositif bi-frontal avec une proximité scène-salle efficace. Loin des formes de représentation traditionnelle, il plonge le public dans une dérive mentale fascinante, entre insomnie et rêves éveillés.

Sous l’impulsion d’un violoncelliste, en quelques mots et de magnifiques séquences vidéos, on suit un jeune homme tout au long d’une traversée de sensations inhabituelles. Refusant de se plier au diktat du monde social, il se détache progressivement du réel.
La chambre prend une dimension fantasmagorique jusqu’à ce qu’il retrouve la force de vivre.
Danseur à la présence magnétique, Nicolas Fayol en fait son refuge. Les lois de l’apesanteur se dérèglent, le cours du temps dérive, la vie s’emballe.

Dates :

Mercredi 24, jeudi 25, vendredi 26, samedi 27 septembre 2014 à 21h
Jeudi 25, vendredi 26, samedi 27 septembre 2014 à 06h - Temple de Diane - Nîmes

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité