A la uneFaits DiversFaits divers.

NÎMES Un gros réseau de trafic de stups et de voitures démantelé

Une partie de la saisie (Photo : DDSP 30)
Une partie de la saisie (Photo : DDSP 30)

C’est l’aboutissement d’une enquête de plus de 9 mois menée par la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale de Nîmes.

Après avoir recueilli un renseignement en début d’année, les policiers nîmois ont mis en route une enquête. Bien leur en a pris : très vite, ils s’aperçoivent qu’ils ont mis le doigt sur un important réseau de trafic de stupéfiants et de véhicules opérant sur Nîmes et ses environs.

Les véhicules, acquis frauduleusement via des vols, des escroqueries ou encore des chèques volés, étaient revendus la plupart du temps sur des sites internet.

Des experts automobiles complices présumés

Au fil de l’enquête, les policiers ont découvert que plusieurs personnes déjà connues pour trafic de stupéfiants ou pour leur importante consommation de drogues étaient complices de ce réseau.

Par ailleurs, les enquêteurs mettaient en évidence des complicités d’employés de garage et même d’experts automobiles dans ce trafic de véhicules.

13 personnes ont été interpellées lundi dans le cadre de cette vaste enquête. Lors des diverses perquisitions, 4 véhicules ont été saisis, ainsi que 5,5 kilos de cannabis, 400 grammes d’herbe de cannabis, 13 grammes de cocaïne, 1 700 euros en liquide, 2 armes de poing et une cagoule.

A l’issue des gardes à vue, les principaux auteurs présumés ont été présentés au parquet, puis écroués.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Un gros réseau de trafic de stups et de voitures démantelé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité