A la uneActualités

ALERTE ROUGE Météo France : « Malgré l’accalmie, le risque est fort pour la nuit prochaine »

Le ciel alésien, cet après-midi. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Le ciel alésien, cet après-midi. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Alors que Météo France avait annoncé une journée très pluvieuse ce dimanche, aucun épisode significatif ne s'est abattu sur le Gard. La station nîmoise invite tout de même à une extrême prudence pour le milieu de la nuit. 

Quelques pluies accompagnées de vents soufflant jusqu'à 70km/h se sont déversées sur la nord d'Alès, Anduze et St-Hippolyte-du-Fort en milieu de journée. Mais malgré l'alerte rouge annoncée hier, les intempéries se sont rapidement calmées et certains habitants du Gard ont même aperçu quelques rayons de soleil.

Selon Météo France, il s'agit cependant d'une "atténuation temporaire" due à un "système qui s'est calmé". Et l'accalmie pourrait être de courte durée. C'est pourquoi l'alerte rouge a été maintenue. "Le vent a contrarié la formation des orages mais il va s'arrêter. Et les orages vont arriver", assure Stéphane Rosse, délégué Météo France Gard-Lozère.

Le chef du centre de Nîmes souligne que seuls 20 à 50 mm sont désormais attendus en plaine et 80 mm sous les grosses cellules, mais ça peut être suffisant pour inonder des zones déjà saturées. "Ça sera moins fort que ce qu'on a connu avant mais les sols sont gavés d'eau et ça sera très mal vécu si ça dérape. Les gens sont épuisés. On ne veut pas donner de signe de fin, car on estime à 70% la probabilité d'une nette aggravation et ce risque correspond à une alerte rouge, en fonction du lieu où l'eau tombera".

Météo France estime donc une aggravation entre 3h et 5h du matin, jusqu'à la mi-journée de demain.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité